Épilation du nez en toute sécurité sans larmes

Les poils du nez sont la norme physiologique. Et du point de vue esthétique, les poils qui sortent du nez sont un détail désagréable et repoussant. À en juger par le nombre de méthodes d'élimination des poils du nez, il s'agit d'un problème énorme. Elle est préoccupée par les hommes et les femmes. Chez les hommes, les cheveux poussent plus vite et plus profondément et les femmes sont plus scrupuleuses en matière d'apparence.

Les médecins prétendent que les poils du nez sont normaux, ils n'arrêteront pas de s'en débarrasser. S'ils sont visibles depuis les narines et interfèrent avec une vie tranquille, voyons comment le rendre plus facile, plus fiable et sans larmes.

La première chose à laquelle la main s’étire quand on trouve un cheveu collé à l’extérieur est trouvée - une pince à épiler ou un ciseau. Prends ton temps. Si les ciseaux sont en quelque sorte justifiés pour enlever un ou deux cheveux, alors la pince à épiler est un outil très controversé.

Brucelles

"Respirez par le nez", pourquoi entendons-nous ce conseil? Le nez libère la poussière et les microbes de l'air inhalé, qui s'accumule sur les parois internes et est lié à du mucus sécrété. Un grand nombre de microorganismes pas toujours amicaux se concentrent dans les narines. Lorsque les cheveux sont tirés, l'intégrité de la peau est brisée, l'infection ouvre la voie directement dans la circulation sanguine. La contamination du sang est la fin attendue de ces méthodes de «grand-mère».

Dans les muqueuses à l'intérieur du nez, il y a beaucoup de terminaisons nerveuses. Si vous tirez les poils avec des pincettes, nous recevons un coup si douloureux que les larmes elles-mêmes couleront des yeux, le nez sera rempli de crachats, la membrane muqueuse deviendra enflammée. Ces phénomènes se prolongent, accompagnés d'éternuements. Et ainsi - après chaque cheveu! Pas du tout le résultat que je voulais voir.

Si vous enlevez un cheveu, souvent au même endroit deux, et même un bouquet. En traumatisant la racine de l'un, vous pouvez démarrer le processus de germination des follicules épargnés voisins.

Ciseaux

Les ciseaux peuvent être une solution rapide, soumise à des règles simples:

  1. Les extrémités des ciseaux doivent être émoussées, mieux arrondies. Cela éliminera les coupures et les égratignures qui menacent l'apparition d'inflammation.
  2. N'essayez pas de couper tous les cheveux, ils créent une barrière protectrice contre les infections. Vystrizhte nez fort de l'intérieur - augmente la probabilité d'attraper la grippe et le rhume.
  3. Si les plus petits vaisseaux sanguins sont endommagés, le saignement devra être arrêté, mais il peut être abondant.

La cire est un moyen assez traditionnel d’enlever les poils. Les poils du nez doivent être enlevés uniquement avec de la cire spéciale. La procédure est douloureuse, mais le plus est que le minimum de poils est enlevé, et seulement ceux qui dépassent le bord des narines.

La cire est appliquée sur une bande de papier en la couvrant étroitement avec la narine. Après refroidissement, la cire ne capture que les "extra" poils qui sortent du nez. Avec une bande de mouvement coupée. C'est simple, mais il vaut mieux contacter le salon de beauté. Laissez une main dure et expérimentée déchirer une bande.

Les gels, les crèmes pour l'épilation ne peuvent pas être utilisés. Les expérimentateurs particulièrement audacieux doivent être avertis: s'ils ont une surface parfaitement lisse à l'intérieur du nez, ils risquent de rester sans odeur. Les récepteurs sensoriels ne tolèrent pas de telles interventions.

Méthode moderne - trimmer

Une méthode plus progressive d'élimination des poils de nez a été inventée il n'y a pas si longtemps. La tondeuse est une tondeuse modifiée avec une buse spécialement conçue pour les narines. Il est extrêmement pratique et sûr à utiliser. De nombreux modèles modernes sont équipés d'un éclairage, facile à utiliser.

La buse du trimmer est choisie en fonction de la taille des narines. Il existe des modèles universels en vente, et en particulier pour les femmes de diamètre inférieur. Insérez la buse de l'appareil inclus dans la narine et faites-la pivoter facilement dans différentes directions. La tondeuse elle-même coupera la végétation indésirable.

Voici vos règles:

  1. Rincez soigneusement la buse après utilisation. Sinon, les microbes restants lors de la prochaine application du taille-haie vont se multiplier, il y aura un risque d'infection.
  2. Il est inacceptable d'utiliser avec un rhume. Un trimmer est un appareil électrique, ce n’est pas sûr.
  3. Les piles de l'appareil devraient bien fonctionner. Lorsque les batteries ne sont pas suffisamment chargées, les couteaux bougent plus lentement et commencent à tirer les cheveux.
  4. La procédure doit être suffisamment éclairée et revue. Si possible, achetez un appareil rétro-éclairé.

L'appareil est conçu pour couper les cheveux en toute sécurité, mais avec un zèle certain, même ceux-ci peuvent se faire du mal. Ne l'utilisez pas comme rasoir, conduisez trop intensément le long de la surface interne du nez. Essayez, en général, de ne pas appliquer l’élément actif sur le mucus. Insérez l'embout dans le nez de quelques millimètres, il suffit que les poils ne sortent pas des narines.

Trimmer est autorisé à utiliser pour couper les cheveux dans les oreilles. Ceci est particulièrement pratique, car il y a un examen limité.

Se débarrasser de pour toujours

Quelle que soit la méthode utilisée pour couper les cheveux, la procédure devra être répétée de temps en temps. Naturellement, le désir de se débarrasser de la végétation dans le nez pour toujours. Certaines méthodes modernes promettent un tel résultat. Et s'ils ne répondent pas pleinement aux attentes, ils réduisent considérablement l'épaisseur des cheveux, la rapidité de leur repousse. Les cheveux sont clairsemés et peuvent pratiquement disparaître.

Épilation au laser. Cette méthode pour éliminer les poils ne surprendra personne. Le laser chauffe le follicule pileux et le tue. Même si les cheveux poussent, ils sont doux et faibles, il s’agit pratiquement d’un petit «fluff» et ne cause aucun inconvénient.

Certes, une procédure ne suffit pas. Selon l'épaisseur du cheveu, trois à cinq épilations peuvent être nécessaires. Il est intéressant de demander un tel service dans une clinique fiable, car la compétence d'un professionnel joue un rôle majeur dans la réussite de la procédure.

L'avantage de cette méthode peut être considéré comme la possibilité de ne retirer que les cheveux les plus désobéissants, sans affecter le reste.

Cryozamorozka. Une autre méthode moderne repose sur l'effet inverse: le follicule pileux est gelé. La méthode s'appelle également épilation fraîche. Il est indolore, n'endommage pas la muqueuse nasale, ne surchauffe pas la peau. Réalisé par un bon spécialiste, il peut se débarrasser des poils pour toujours, et rien ne devra se retirer.

Les médecins ne recommandent pas d’éliminer trop de poils dans le nez, mais uniquement ceux qui gâchent vraiment votre apparence et d’autoriser les autres à s’acquitter de leurs fonctions naturelles. Après avoir soigneusement pesé tous les arguments et choisi la méthode appropriée, vous serez satisfait et en bonne santé.

Pour épiler les poils du nez

épilation au nez 0? hotKeyText.join (''): '' ">

Nous acceptons votre utilisation des cookies (voir plus sur notre politique de confidentialité). Vous pouvez ajuster vos préférences de cookies dans le menu de gauche.

  • Meilleur match
  • Prix ​​(croissant)
  • Prix ​​décroissant
  • Nombre de commandes
  • Évaluation du vendeur
  • Date ajoutée (du plus ancien au plus ancien)

Aucun produit trouvé

Aucun produit correspondant à votre demande.

Aucun produit trouvé

Aucun produit correspondant à votre demande.

Conseils cosmétologues comment enlever les poils du nez à la maison

Comment enlever les poils de nez à la maison, beaucoup d’entre nous se demandent. Les cheveux sont une sorte de filtre qui retient les matières en suspension dans l'air, par exemple la poussière.

Cependant, les fourrés qui sortent des narines (les trichologues les appellent cilia) ne semblent pas esthétiques. Ils n’ajoutent pas d’attrait aux femmes et aux hommes. Voici quelques moyens de se débarrasser de la végétation indésirable dans le nez.

Utilisez des ciseaux

Cette méthode convient le mieux à la fille. La meilleure option est d’enlever les petits coupe-ongles. Ils doivent avoir des extrémités arrondies qui ne blessent pas les muqueuses et les voies nasales.

Ces ciseaux sont dans des ensembles de manucure. Ils sont également vendus dans les pharmacies pour enfants et sont utilisés pour couper les ongles de bébé.

La procédure doit être effectuée sous un bon éclairage et devant un miroir:

  • utilisez votre main gauche pour lever le bout du nez pour élargir les narines;
  • prenez des ciseaux avec votre main droite, ouvrez-les légèrement et insérez-les doucement dans la narine;
  • couper soigneusement les cheveux en cercle;
  • répéter l'action de la deuxième narine;
  • Après avoir terminé le travail, désinfectez votre nez avec de l'eau de Cologne ou du peroxyde d'hydrogène.
  • c'est simple et abordable;
  • relativement sûr;
  • ne provoque pas de douleur;
  • les ciseaux enlèvent les poils épais.
  • il y a un risque de lésion de la membrane muqueuse et de la membrane; si vous coupez les cheveux à la racine, vous provoquerez une inflammation;
  • La procédure devra être répétée tous les 7-10 jours.

Dépilation chimique, cire et épilation aux enzymes

Les cosmétologues proposent de se débarrasser de la végétation du nez à l’aide de l’épilation.

Utilisation de la crème

La crème dépilatoire peut être achetée au salon de beauté ou au magasin. Avant de retirer les poils du nez à la maison avec cette méthode, appliquez un peu de crème sur votre poignet. Cela vous dira si vous avez ou non une réaction allergique à ce produit.

Lorsque vous épilez, respirez par la bouche. La procédure est la suivante:

  • étaler la crème sur les cheveux dans les narines;
  • attendez 5-7 minutes;
  • enlever l'excès de crème avec une serviette;
  • bien laver l'intérieur du nez;
  • appliquer un agent adoucissant sur la membrane muqueuse des narines.

Le fabricant affirme que les substances qui composent la crème permettent de détruire tous les cheveux. Mais ce n'est pas. Des cils épais peuvent rester. Si cela se produit, répétez la procédure.

Cire d'épilation

On utilise souvent de la cire cosmétique pour épiler le nez. Cette méthode convient aux femmes et aux hommes. Le kit, vendu dans les magasins de cosmétiques, comprend des bandelettes à déchirer, l’applicateur et la cire elle-même. La procédure est la suivante:

  • faire fondre la cire d'abord;
  • distribuez-le avec un applicateur sur une bande de papier;
  • pressez-le au bas de la surface externe des narines;
  • attendez deux minutes que la cire refroidisse et durcisse;
  • déchirer brusquement le papier de la peau.

L'avantage de la méthode est une grande efficacité. Il vous permet d'éliminer les poils qui sortent des narines. L'épilation à la cire ne nuit pas à la muqueuse nasale.

Le manque d'épilation est sa douleur.

Enlèvement permanent des cils

La crème et la cire d'épilation permettent d'éliminer les fourrés du nez pendant 3 à 4 semaines. Si vous voulez vous en débarrasser pour toujours, utilisez l'épilation aux enzymes. Il est réalisé à l'aide de sérums spéciaux.

La composition est appliquée après la fin de l'épilation. Les substances enzymatiques que sont la trypsine et la chymotrypsine y pénétrant, occupant des bulbes pileux vides, les détruisent.

Premièrement, les cils vont repousser. Par conséquent, la procédure doit être répétée une fois tous les 30 jours. Après avoir dépensé ce temps 4-5 fois, l'activité de croissance diminuera. Pour vous débarrasser complètement des cils, il vous faut environ six mois.

Application de tondeuse électrique

L'élimination efficace des cils peut être effectuée avec une tondeuse. Pour ce faire, il doit être équipé d'une buse ronde et lisse. Cela évitera les dommages à la muqueuse nasale.

La machine domestique fonctionne à partir de batteries à doigts. Il est équipé d'un rétro-éclairage pour faciliter la procédure. Utiliser l'appareil est simple:

  • allumer la tondeuse;
  • entrez-le dans la narine,
  • raser les cils avec des mouvements de rotation en douceur;
  • répéter l'opération avec la deuxième narine.

Quelques règles sur la façon de se débarrasser des poils du nez à la maison avec une tondeuse:

  1. Avant d'utiliser la machine, la buse doit être désinfectée avec de l'alcool, de l'eau de cologne ou du peroxyde d'hydrogène.
  2. Le nez avant l'épilation doit être lavé et essuyé avec une serviette.
  3. Sur la machine peut obtenir des agents pathogènes. Laver et désinfecter lors de l'utilisation.
  4. Après avoir coupé, essuyez la cavité nasale avec un peroxyde et traitez avec une crème adoucissante.
  5. Changer les piles à temps. Avec une puissance en baisse, la machine retirera les cils.
  6. Ne pas utiliser l'appareil pour le rhume et les pathologies nasales.

Tirant des pincettes

Souvent, les hommes et les femmes tirent les cheveux du nez avec une pince à épiler. Cette méthode est efficace. Ainsi, vous pouvez vous débarrasser des cils pendant 3-4 semaines.

Comment enlever les poils du nez avec une pincette:

  • se tenir devant le miroir;
  • soulevez le bout du nez avec la main gauche pour ouvrir les narines;
  • pincer la pince dans la main droite et tirez les cils avec un mouvement brusque;

Les esthéticiennes ne recommandent pas d'utiliser cette méthode:

  1. Il est extrêmement douloureux.
  2. Peut provoquer des processus inflammatoires. Lorsque vous pincez le cil, il laisse un trou ouvert. Des microbes pathogènes peuvent pénétrer dans la plaie.
  3. En déchirant les poils avec une racine, vous pouvez endommager les vaisseaux sanguins.

Conclusion

Pour se débarrasser de la végétation du nez de plusieurs façons. Le plus simple est d'utiliser des ciseaux à ongles. La méthode la plus efficace consiste à effectuer une épilation enzymatique.

Est-il possible d'éliminer définitivement les poils?

  • J'ai essayé tous les moyens possibles d'épilation?
  • En raison de la végétation excessive, vous ne vous sentez pas en sécurité et pas beau.
  • Vous êtes terrifié d'attendre la prochaine exécution, en vous rappelant que vous devrez endurer à nouveau.
  • Et surtout, l’effet ne dure que quelques jours.

Et maintenant, répondez à la question: cela vous convient-il? Est-il possible de supporter cela? Et combien d’argent avez-vous déjà «volé» à des moyens et procédures inefficaces? C'est vrai - il est temps d'arrêter avec eux! Êtes-vous d'accord? C'est pourquoi nous avons décidé de publier l'histoire de notre abonnée Alina Borodina, dans laquelle elle raconte en détail comment elle s'est débarrassée du problème de la végétation excessive pendant un jour pour toujours! Lire plus >>

Cheveux dans les oreilles et le nez - Pourquoi pousser et comment se débarrasser d'eux?

Les cheveux dans les oreilles et le nez d'une personne ne sont pas menaçants, ils sont au contraire un filtre à air, protégeant ainsi son propriétaire de la poussière et des infections. Mais leur surplus est gênant pour presque tout le monde, et pas seulement parce qu’il accumule généreusement de la saleté filtrée - des "faisceaux" qui sortent franchement des narines et des oreilles nuisent également à l’apparence des hommes et des femmes, devenant souvent la cause de complexes.

Poils indésirables dans le nez et les oreilles - causes de la croissance

En fait, les cheveux dans le nez et les oreilles sont tout à fait normaux. Ils peuvent être trouvés chez les hommes, les femmes et même chez les petits enfants. La plupart de ces cheveux, qu’ils soient en petite ou en grande quantité, sont presque invisibles pour les autres. Mais il arrive parfois que ces peluches invisibles pour le moment deviennent trop sombres et que, malgré cela, on essaie d'atteindre les limites de son «habitat». Sans oublier le fait que de nombreux représentants masculins peuvent, presque dès la naissance, «montrer» une végétation généreuse, sinon à l’oreille, mais bien au nez. Quelle est la raison?

Les poils épais dans les oreilles peuvent indiquer la présence de maladies endocriniennes ou, en tant que caractéristique, être hérités

Les androgènes, hormones mâles sécrétées par les testicules et les ovaires, ont une grande influence sur la qualité, la structure et l'activité de la croissance des cheveux dans tout le corps. Parmi eux, la testostérone, qui est plus forte que d’autres, contribue à la manifestation d’une «pilosité» courageuse et, hélas, les oreilles avec des narines à cet égard ne font pas exception. C'est pourquoi les hommes sont beaucoup plus susceptibles que les femmes soient soumises à un tel mal.

Mais toujours, comme première raison, nous notons l'hérédité. Pas toujours un surplus de poils indésirables - un signe d'échec hormonal ou de changements pathologiques dans le corps. Donc, ne déclenchez pas immédiatement l’alarme à cause de la "végétation" dans les oreilles. Assurez-vous d'abord que cela n'est pas dû à une prédisposition génétique. Outre le mode de vie et l'environnement, certaines caractéristiques de notre apparence ne proviennent que de la nature et de nos parents, qu'il s'agisse d'avantages ou d'inconvénients. Si un membre de la famille a les cheveux noirs dans les oreilles ou le nez, alors, très probablement, vous avez simplement hérité de cette fonctionnalité. Il n’est pas difficile de connaître la prédisposition: la densité et la couleur des cheveux peuvent être différentes, mais dans tous les cas, ils doivent se manifester progressivement, pendant la puberté.

Les poils épais dans les oreilles peuvent indiquer la présence de maladies endocriniennes ou, en tant que caractéristique, être hérités

Les androgènes, hormones mâles sécrétées par les testicules et les ovaires, ont une grande influence sur la qualité, la structure et l'activité de la croissance des cheveux dans tout le corps. Parmi eux, la testostérone, qui est plus forte que d’autres, contribue à la manifestation d’une «pilosité» courageuse et, hélas, les oreilles avec des narines à cet égard ne font pas exception. C'est pourquoi les hommes sont beaucoup plus susceptibles que les femmes soient soumises à un tel mal.

Mais toujours, comme première raison, nous notons l'hérédité. Pas toujours un surplus de poils indésirables - un signe d'échec hormonal ou de changements pathologiques dans le corps. Donc, ne déclenchez pas immédiatement l’alarme à cause de la "végétation" dans les oreilles. Assurez-vous d'abord que cela n'est pas dû à une prédisposition génétique. Outre le mode de vie et l'environnement, certaines caractéristiques de notre apparence ne proviennent que de la nature et de nos parents, qu'il s'agisse d'avantages ou d'inconvénients. Si un membre de la famille a les cheveux noirs dans les oreilles ou le nez, alors, très probablement, vous avez simplement hérité de cette fonctionnalité. Il n’est pas difficile de connaître la prédisposition: la densité et la couleur des cheveux peuvent être différentes, mais dans tous les cas, ils doivent se manifester progressivement, pendant la puberté.

L'apparition de poils indésirables sur les oreilles est souvent accompagnée par la vieillesse masculine - pendant cette période, ainsi qu'à l'adolescence, des changements hormonaux se produisent

Mais si les cheveux commencent soudainement à pousser non seulement dans l'oreille, mais en occupe également la partie externe ou ne sont pas esthétiquement «esthétiques», il y a alors une vraie raison de demander conseil à un endocrinologue et de vous faire tester les hormones. Après tout, le plus souvent, de tels changements se produisent du fait de la présence d'une défaillance hormonale ou de maladies liées d'une manière ou d'une autre à son travail. Certains changements dans le corps peuvent provoquer une production accrue de testostérone et en même temps une croissance intensive de poils indésirables - ce problème peut toucher les garçons et les filles de la même manière. Mais le plus souvent, les hommes âgés se plaignent de la croissance des cheveux dans les oreilles en raison de changements hormonaux.

Une repousse intense des poils dans les endroits non désirés - dos, abdomen, poitrine, visage, oreilles et narines - peut être déclenchée par une réorganisation «standard» du corps. Ceux-ci incluent la puberté chez les adolescents, la grossesse ou, inversement, une baisse de l'activité sexuelle plus proche de la vieillesse. À ces moments-là, les hormones sont instables en raison de changements, mais généralement après la fin des périodes indiquées, l'état du cheveu redevient normal. Bien qu'il arrive également que les poils cultivés ne soient pas pressés de tomber par eux-mêmes.

Les maladies cardiovasculaires en général et l'athérosclérose en particulier peuvent également être à l'origine de la pilosité inattendue des oreillettes. Ce phénomène a même son propre nom - le symptôme de Gabrieli. Les vaisseaux sanguins d’une personne en bonne santé ont une bonne élasticité et des parois lisses, mais au fil des années, la vieillesse s’approprie et les parois commencent à se recouvrir progressivement de bosses et de plaques. Ce qui est exprimé par un facteur externe: les poils longs et durs commencent à pousser en grand nombre sur les oreilles. Le même symptôme peut être exposé aux personnes ayant une forte teneur en cholestérol dans le sang et à celles à qui l'hérédité a attribué des vaisseaux faibles. Bien sûr, il est facile de se débarrasser d'un défaut esthétique en éliminant les poils indésirables, mais cela ne résoudra pas le problème - s'il existe une probabilité que les poils soient sous la forme d'une pathologie, un spécialiste doit alors être examiné.

Chez 70 à 80% des hommes, la croissance des cheveux noirs dans le nez est normale et est associée à l'hérédité et à un taux d'androgènes plus élevé dans le sang des femmes.

L'utilisation à long terme de certains médicaments peut affecter la croissance des poils indésirables. À cet égard, les médicaments hormonaux, les pommades et les contraceptifs, utilisés sans consultation préalable du médecin traitant, sont particulièrement dangereux. Les maladies graves (en plus des maladies cardiovasculaires) peuvent à leur tour entraîner des mutations ou des pathologies dans tout le corps, ainsi que dans certaines de ses parties. En conséquence, les cheveux commencent à pousser là où personne ne l’avait vue auparavant et n’a pas attendu du tout. La croissance des poils des oreillettes ou des narines à un jeune âge indique très probablement que des changements se produisent à l'intérieur.

Les cheveux trop longs, noirs et durs là où ils ne devraient pas, sont dans la plupart des cas un facteur dans le symptôme d'une maladie plus grave.

Si nous parlons de mutations génétiques congénitales, il est impossible de ne pas mentionner un autre diagnostic. L'hypertrichose est une maladie caractérisée par une croissance anormalement intense des cheveux dans des endroits inhabituels. Il convient de noter qu’il peut se manifester à la fois sur tout le corps immédiatement après la naissance et localement lorsque la croissance des poils affecte une partie particulière du corps, y compris les oreilles. Il peut y avoir plusieurs raisons à cette pathologie:

  • la teigne;
  • grossesse anormale;
  • oncologie;
  • maladies infectieuses pendant la grossesse (premier trimestre);
  • l'utilisation de certains médicaments - streptomycine, pénicillines, psoralénique, etc.
  • lésion cérébrale traumatique;
  • cicatrices laissées par des brûlures;
  • malformations du système squelettique;
  • épuisement nerveux.
Une hypertrichose sous forme d'atavisme peut être observée chez les bébés immédiatement après la naissance - normalement, les poils tombent d'eux-mêmes au bout de quelques semaines, sinon l'enfant sera diagnostiqué et le traitement prescrit.

Est-il possible d'éliminer les poils du nez ou des oreilles d'un point de vue médical?

Il convient de noter ici que les cheveux dans les narines et les oreillettes n’est pas seulement l’un des défauts cosmétiques avec les salutations de notre évolution, mais qu’ils ont actuellement une utilité pratique. Ils forment une sorte de barrière protectrice, protégeant contre la poussière, les infections et autres "petites choses" nuisibles qui peuvent pénétrer dans notre corps par l'air. Pour cette raison, les oto-rhino-laryngologistes et d'autres experts ne recommandent pas de retirer les poils du nez et des oreilles sans nécessité particulière. Même s'ils sont longs, noirs et gênants, il n'est pas nécessaire d'essayer de les éliminer complètement. Préférez plutôt ne retirer que la partie visible des cheveux.

Habituellement, les poils du nez et des oreilles ne sont pas aussi visibles qu'il le semble à leur propriétaire. Dans ce cas, leur élimination est toujours inutile et fera plus de mal que de bien.

Mais lorsque des cheveux durs et longs commencent à pousser dans l'oreille elle-même ou dans son lobe, le problème peut être résolu de manière plus radicale. Mais rappelez-vous qu'une telle croissance est souvent liée à des pathologies et que, si ce n'est pas de l'hérédité, l'épilation ne fera que masquer le problème, mais ne vous aidera pas à en trouver la cause.

Manières d'éliminer les poils indésirables dans le nez et les oreilles

Le point important est que le nez et les oreilles ne sont pas des pieds, il est donc impossible d’éliminer les poils de ces zones. Utilisez en particulier des outils ou des méthodes pouvant provoquer une irritation, des blessures ou, en particulier, des saignements. Il convient de noter ici que dans la liste des substances particulièrement dangereuses pour la «dépilation» du nez et des oreilles se trouvent des ciseaux ordinaires et des pincettes bien-aimées, chères à tous. Le fait que la peau du pavillon soit très sensible et que la surface des narines s’applique à la muqueuse. Tout mouvement imprudent peut causer des dommages importants: endommager le navire, provoquer une inflammation ou causer une infection.

Vidéo: sur le problème de la pilosité dans les oreilles

Avant de commencer à épiler les cheveux de l’une des manières suivantes, vous devez vous préparer et vous protéger des problèmes éventuels. La zone traitée doit être propre. Si vous prévoyez d’éliminer les poils du nez, ceux-ci sont préalablement lavés et soigneusement nettoyés à l’aide d’un coton-tige imbibé de tout antiseptique disponible. Avec les oreilles, fais la même chose. Les outils doivent également être désinfectés, à la maison, ils peuvent être nettoyés avec de l'alcool, de la vodka ou du peroxyde d'hydrogène.

Brucelles - non?

Cet outil de manucure est facile à trouver dans n'importe quel sac à cosmétiques féminin. Oui, et un homme, s’il a les cheveux saillants du nez ou des oreilles, utilise souvent une pince à épiler. Toutefois, les experts s'opposent à son utilisation, notamment au niveau des narines - la peau de la membrane muqueuse est très délicate, constamment hydratée et contient un grand nombre de vaisseaux sanguins situés près de la surface.

Par ailleurs, l'utilisation d'une pince à épiler pour épiler les cheveux est contre-indiquée non seulement pour le nez, mais également pour le pli nasolabial - la peau au-dessus de la lèvre supérieure, à l'instar de la membrane muqueuse, est particulièrement sensible. Tirer chaque cheveu est en soi très douloureux, mais en même temps, il peut facilement faire mal.

Les cosmétologues ne recommandent catégoriquement pas les pincettes pour enlever les poils du nez

Les microfissures restent à la place des poils enlevés sous forme de petites plaies qui ne cicatrisent pas longtemps. Ce processus est freiné par l'hydratation naturelle de la muqueuse nasale. Pire encore, si l'un des vaisseaux était touché lors de la cueillette, il était parfois difficile d'arrêter ce type de saignement. En outre, l'absence de filtre à cheveux naturel simplifiera grandement le processus d'infection. Et puis quelle chance: une inflammation disparaît au bout de quelques jours, et pour le traitement d’autres, vous devrez peut-être consulter un médecin ou une ambulance. La situation avec les oreilles est un peu plus simple: il n’ya pas de muqueuses, mais la peau est toujours mince et sensible, le problème principal réside donc précisément dans la douleur de la procédure.

Ciseaux manucure en garde de la beauté

Se débarrasser des poils des oreilles et du nez est souvent complètement irrationnel. Il est beaucoup plus prudent de les couper en douceur, en retirant tous les petits ciseaux qui dépassent. Il est préférable d’utiliser un instrument désinfecté à embouts arrondis, fabriqué à partir de matériaux non allergènes.

Ciseaux à ongles pointus pour couper les poils du nez, il est conseillé de ne pas utiliser

Une telle procédure est facilement réalisée non seulement à la maison, mais aussi, comme on dit, en fuite. L'essentiel - au bon moment pour avoir des ciseaux et un miroir. Contrairement à d’autres méthodes, consistant à arracher, extraire ou éliminer des produits chimiques, il s’agit de l’une des méthodes les plus rapides, les plus sûres et, surtout, sans douleur. Mais si les cheveux noirs se développent sur la partie extérieure des oreilles, il peut être difficile de les traiter de manière à ce qu'ils ne puissent pas être vus du tout.

Trimmer

La lutte contre les poils indésirables est, sinon permanente, alors périodique? Dans ce cas, vous avez tout intérêt à acheter une tondeuse. Ce dispositif a été développé spécifiquement pour l'épilation au niveau du nez et des oreilles, mais est rapidement devenu un appareil presque universel. Avec elle, vous pouvez non seulement couper les poils dépassant des narines et enlever les "buissons" du lobe d'oreille, mais également donner la forme souhaitée à la moustache, à la barbe et aux sourcils, couper le contour ou simplement mettre les cheveux en ordre. Et grâce à la buse ronde en forme de tête masquant de manière fiable les lames, son utilisation est absolument sans danger pour les peaux les plus sensibles.

La tondeuse est une excellente alternative aux méthodes d’épilation en salon: le coût d’un dispositif simple «sans fioritures» est d’environ 100 à 500 p. Ce qui le rend non seulement pratique, mais aussi abordable.

L'utilisation d'un trimmer est extrêmement simple: après avoir allumé l'appareil, insérez-le délicatement dans votre oreille ou votre narine - pas plus de 1 à 2 cm, en aucun cas plus - et faites-le légèrement pivoter. Les lames de l'accessoire couperont rapidement les poils indésirables, après quoi, conformément aux instructions, l'appareil devra être nettoyé.

En utilisant une tondeuse ou un coupe-ongles pour une coupe de cheveux, n'essayez jamais de les insérer au fond de l'oreille ou du nez. Premièrement, il est susceptible de blesser la peau ou de toucher les vaisseaux sanguins, et deuxièmement, de supprimer absolument tous les poils qui se trouvent à l'intérieur est impossible, nocif et dénué de sens.

Recommandations pour choisir et utiliser le trimmer:

  1. Lorsque vous choisissez une tondeuse dans le magasin, assurez-vous de consulter le vendeur. S'il est possible de tester la performance, ne la négligez pas. Les appareils bon marché peuvent fonctionner trop bruyants, mais même ils ne doivent pas être chauffés - c'est un signe certain d'un produit de mauvaise qualité qui ne durera pas longtemps. Faites attention à la poignée de l'appareil: il devrait être confortable et confortable pour rester dans votre main.
  2. Une bonne critique ne fera de mal à personne. Même si vous épilez en toute confiance avec un appareil, il est préférable de couper vos cheveux dans une pièce bien éclairée et devant un miroir.
  3. L'épilation au nez avec une tondeuse est contre-indiquée en cas d'infections respiratoires aiguës, d'infections virales respiratoires aiguës ou d'un rhume. En général, dans le cas de toute maladie respiratoire, il est préférable de reporter la procédure au moment du rétablissement.

Vidéo: cheveux dans le nez et les oreilles - informations pour les coiffeurs, les machines et les tondeuses

La croyance commune selon laquelle les coupe-bûches sont conçus uniquement pour éliminer les poils indésirables chez les hommes n'a longtemps été qu'un mythe. La plupart des fabricants, ainsi que les modèles classiques, produisent des appareils pour femmes. En outre, ils se reconnaissent non seulement à un design plus féminin: outre les buses pour le nez et les oreilles, il en existe souvent un troisième, avec l’aide duquel les femmes peuvent couper les poils indésirables des parties les plus sensibles de la zone du bikini.

Épilation à la cire pour l'épilation du nez et des oreilles

La technologie de l’épilation à la cire implique l’utilisation de cire froide et chaude, qui constitue un formidable outil d’épilation et de démaquillage. Le retrait, contrairement à la pince à épiler, se produit en un seul mouvement rapide, selon le principe «tout à la fois». Cela permet de réduire les dommages à la muqueuse et de minimiser la douleur. Non, bien sûr, ça fait mal, mais pour les personnes dont le seuil de douleur est faible, cela fait très mal. Mais l'inconfort d'une procédure correctement exécutée est rapidement dissipé et le résultat obtenu dure de 2 semaines à 1 à 2 mois.

Bien que l'épilation douloureuse et la fameuse expression «la beauté exige des sacrifices» soient utilisées uniquement dans la veine féminine, la procédure pour enlever les poils du nez avec de la cire chaude est considérée comme masculine.

Vidéo: Épilation du nez à la cire chaude

À la maison, il est plus prudent d’utiliser des cires froides vendues en bandes. Si vous n'êtes pas chanceux de trouver le précieux emballage marqué «pour les oreilles et le nez», vous pouvez utiliser des bandes de cire conçues pour éliminer les poils du visage ou, dans les cas extrêmes, adaptées aux peaux sensibles. Cependant, il n’est pas toujours possible d’obtenir une élimination propre des poils indésirables dès la première ou même la troisième fois, surtout s’ils sont plutôt épais.

Les bandes de cire capturent mieux les cheveux sur les zones uniformes, propres et sèches.

La cire chaude est préférable à ces fins, mais il est nécessaire de l’utiliser à la maison avec une extrême prudence. La température de fonctionnement pour ce type de cirage est de 40–45 ° C. Si la cire n'est pas chauffée dans un moulin à cire spécial, mais au bain-marie ou au four à micro-ondes, comme le font les femmes de ménage, il y a un risque de surchauffe et, par conséquent, de brûlure à l'oreille ou de pharynx nasal. Un autre point - ne jamais, en aucun cas, essayer de verser ou de pousser de la cire chaude profondément dans les canaux auditifs et les narines.

Pour que la procédure ne se transforme pas en tragédie, il est conseillé de le faire avec un spécialiste ou de respecter scrupuleusement les techniques d'exécution sûres:

  1. Une petite quantité de cire chauffée est enroulée sur une fine spatule. Assurez-vous de vérifier sa température, il devrait être confortable et ne pas causer d'inconfort.
  2. Une spatule est insérée doucement dans la narine, pas plus de 1 cm Pour une meilleure prise des cheveux, vous pouvez appuyer légèrement sur l'aile du nez - elle adhérera à la cire. Si vous prévoyez d’enlever des poils du conduit auditif externe, la spatule se déplace jusqu’à 0,2 cm maximum, mais il est préférable de ne pas y toucher, mais retirez délicatement les poils des tréteaux, des lobes d’oreille et des autres parties externes de l’oreille en plaçant immédiatement de petits morceaux de cire. enlever après refroidissement.
  3. Lorsque la masse durcit suffisamment, nous prenons l'extrémité libre de la spatule et d'un seul coup, nous la retirons avec la cire et les cheveux saisis. Plus le réflexe est rapide, moins le traitement sera douloureux.
  4. Les résidus de cire sont éliminés avec un coton-tige trempé dans une solution spéciale. La zone traitée est désinfectée avec un antiseptique.
En dehors de la Russie, l'épilation du nez à la cire chaude est populaire depuis longtemps non seulement chez les femmes, mais également chez les hommes.

Si vous décidez d’utiliser de la cire chaude à la maison, ne collez pas la spatule trop profondément et n’inclinez pas la tête vers l’arrière pendant que la cire sèche.

Qu'en est-il du shugaring?

Presque toutes les femmes connaissent l'épilation au persan ou au sucre. Du côté du shugaring est presque identique à l'épilation à la cire, mais un peu moins douloureux et a ses propres caractéristiques. Au lieu de la cire, on utilise de la pâte à base de sucre caramel spécialement préparée à partir d’eau, de sucre et de jus de citron pour éliminer la "végétation" indésirable. Mais c’est intéressant, bien sûr, un peu différent: est-il possible de se débarrasser des poils des oreilles et du nez à l’aide d’un shugaring?

Vidéo: épilation sous le nez et les oreilles

C'est tout à fait possible, mais, hélas, tous les salons et maîtres ne peuvent satisfaire son client avec une procédure similaire. Bien que si vous avez le désir et l'argent, vous pouvez essayer de discuter de cette nuance lorsque vous enregistrez pour une session. Avec une certaine habileté à l'aide de la technologie manuelle, vous pouvez facilement vous débarrasser des poils saillants des narines ou des oreilles. Et que la procédure soit presque certainement désagréable, la douleur sera moindre que lorsque vous utilisez de la cire chaude. Oui, et de possibles brûlures, sauvez-vous vous-même. Seulement ici, il n'est pas recommandé de "jouer" avec des pâtes à la maison, sans avoir une bonne expérience pratique. Il est préférable de confier votre nez, avec ses poils indésirables, à des spécialistes.

Crème dépilatoire nez et oreilles

Les crèmes font référence aux moyens d'épilation chimique, ce qui implique la présence de produits chimiques dans la composition. Le principe de leur action consiste en la destruction de la kératine - l'épilateur au sens littéral du mot dissout la partie visible du cheveu, après quoi ses restes sont facilement éliminés. N'est-ce pas un miracle? C'est possible, mais même si vous avez la chance de trouver une crème dépilatoire pour éliminer les poils du nez, du visage ou des peaux sensibles, vous ne pouvez pas éviter les inconvénients que de tels produits ont beaucoup:

  • les crèmes les plus naturelles, «sûres» et délicates contiennent encore des produits chimiques irritants;
  • l'intolérance individuelle des composants est possible;
  • Une crème qui a été préparée pour un ami ou une petite amie n’est pas nécessairement sans danger pour vous. Vous devez choisir un épilateur individuellement.
  • l'utilisation sur la muqueuse nasale n'est pas recommandée;
  • beaucoup de crèmes sentent franchement dégueulasses que tout le monde n'est pas capable de supporter;
  • le non-respect des instructions, les dates de péremption, la conservation ou simplement une erreur de fabrication peut provoquer une irritation grave ou des brûlures chimiques.

Alternative au cisaillement et à l'enlèvement - décoloration

Vous pouvez alléger non seulement sur les jambes, les bras ou la poitrine. Si le problème des poils au nez et aux oreilles est qu’ils ne sont ni épais, ni longs, mais à l’ombre de résineux, la décoloration peut être une alternative à l’élimination. Sa combinaison avec une tondeuse ou des ciseaux à ongles est tout aussi efficace.

Dans la zone du nez ne peut pas utiliser le henné, les teintures capillaires, tonique éclaircissant et autres moyens chimiques pour rendre les cheveux moins pigmentés. Les cheveux dans les oreilles ne devraient pas être clarifiés avec leur aide, à moins qu’ils soient sombres et qu’ils poussent à l’extérieur du pavillon. Et puis, avec beaucoup de soin!

Le seul inconvénient de cette méthode est que le résultat n'apparaît pas immédiatement, mais progressivement et souvent lentement, de 2 semaines à plusieurs mois. L’efficacité dépend en grande partie des moyens choisis: la rapidité d’apparition de changements visibles détermine l’agressivité de l’effet sur le pigment, tout en augmentant les chances d’obtenir non seulement des cheveux éclaircis, mais également des irritations. Vous devez choisir un outil de blanchiment des poils dans les narines avec une attention particulière, il ne doit en aucun cas irriter la membrane muqueuse.

Pour éclaircir les cheveux sur la partie externe de l'oreille et près du nez, vous pouvez utiliser des crèmes blanchissantes spécialement conçues pour les peaux sensibles.

Le plus souvent pour éclaircir (décolorer) les poils indésirables à la maison

  • Solution à 3–7% de peroxyde d'hydrogène;
  • épices: curcuma et cannelle (ne convient pas aux poils nasaux);
  • lait et kéfir;
  • chérie
  • citron ou jus de citron.

Les composants secs sont dilués avec de l'eau jusqu'à obtention d'un gruau et appliqués pendant 1 à 10 minutes, tandis que le liquide est généralement de la laine de coton humide et essuie les zones à problèmes plusieurs fois par jour. Ces procédures doivent être effectuées quotidiennement, jusqu'à l'obtention du résultat souhaité. Et, bien sûr, avant la première utilisation, il convient de vérifier l’allergénicité du produit.

Procédures de salon pour éliminer les poils indésirables dans le nez et les oreilles

En plus de la cire chaude et du shugaring, le salon peut offrir des procédures plus sûres et efficaces:

  1. Épilation au laser - certains salons permettent l’épilation près du nez et des oreilles. Mais si les cheveux sont plutôt sombres, le laser réagit à la mélanine et aux cheveux en phase de croissance active en détruisant leurs follicules. L'une des procédures les plus coûteuses, en une session, il est possible, pendant plusieurs années, d'éliminer 20 à 80% des poils en croissance. Mais la pratique montre que pour obtenir un résultat vraiment durable, vous aurez besoin d'au moins 5 allers-retours au salon.
  2. L'épilation à froid est un type de laser adapté à la muqueuse nasale. La principale différence par rapport à l'élimination conventionnelle au laser est l'effet ponctuel sur chaque follicule. Il est facile de deviner que l’efficacité de ce type d’épilation est compensée par le coût et la durée de la procédure - au lieu des 20 à 40 minutes habituelles, la séance peut durer 1 à 2 heures et se dérouler en plusieurs étapes.
  3. Une autre façon de traiter localement les poils indésirables - l'électrolyse, dans laquelle le follicule est détruit par le courant de galvanoplastie.

Avantages et inconvénients des procédures d'élimination des poils indésirables dans le nez et les oreilles

La mode dicte ses propres règles, encourageant la douceur de la peau dans presque tous les endroits disponibles. Est-ce que sur sa tête, une tignasse luxuriante ne cause d'irritation ou de rejet à qui que ce soit... Que pouvez-vous dire au sujet des rayons, poussant parfois du nez ou des oreilles. Même si les femmes sont moins susceptibles à ce malheur, elles sont beaucoup plus scrupuleuses à propos de ces détails, tandis que les hommes essaient de ne pas remarquer les «imperfections» hirsutes. Et s’ils le remarquent, ils développent souvent la même irritation, les mêmes complexes ou le même doute. Dans ce cas, l'épilation peut leur offrir:

  1. Esthétique Peu importe ce qu’ils disent de la masculinité grossière et poilue, littéralement partout, les hommes sont loin d’être sympathiques à tout le monde. Et vous n’avez même pas besoin de parler des femmes! Le manque de poils dans le nez et les oreilles rendra au moins l'apparence soignée et attrayante de la personne.
  2. La procédure est hygiénique. Les cheveux trop longs accumulent beaucoup de saleté sur eux-mêmes: le soufre s'accumule sur les oreilles et le mucus dans le nez. Tout cela, additionné de poussière, devient un terrain propice aux agents pathogènes.
  3. Parfois, les poils des oreilles provoquent des pellicules, des démangeaisons et même des irritations de la peau. Dans ce cas, l’épilation, en plus de l’hygiène standard, aidera à résoudre ce problème.
Le manque de poil sur les oreilles donne sans aucun doute à l'homme un aspect plus solide.

Ce type de procédure a ses inconvénients:

  1. Affaiblissement de l'immunité. Même l'élimination partielle ou la coupe des poils du nez et des oreilles réduit la qualité de leurs fonctions de protection. Et cela signifie une probabilité accrue de poussière, d'autres saletés et, en général, de micro-organismes nuisibles dans l'air.
  2. L'aggravation du problème. Si la croissance intensive des cheveux dans ces endroits est provoquée par des modifications corporelles (maladies, kystes, tumeurs, préparations hormonales) ou par l'hypertrichose, le fait de retirer l'excès de «végétation» le rendra encore plus épais et gênant.
  3. L'utilisation d'une crème dépilatoire de qualité médiocre peut entraîner de graves irritations et une mauvaise manipulation de la cire chaude laisse non seulement une douleur, mais aussi une brûlure.
  4. Les méthodes mécaniques d'épilation (arrachement) ne conviennent pas aux peaux sensibles, elles sont douloureuses, irritantes et blessent les muqueuses.
  5. Les poils à l'intérieur du nez ou de l'oreille sont désagréables, mais après avoir coupé les cheveux avec une tondeuse, c'est inévitable. Préparez-vous au fait qu'elle va "pincer" le mucus et piquer. Et sur les oreilles, quand il s’agit de leur partie extérieure, les cheveux qui commencent à pousser ont l’air étranges.
  6. Une fois retirés de la racine, les poils peuvent commencer à pousser. Oui, oui, ni le nez ni les oreilles ne font pas exception. Et ce phénomène, en particulier sur la membrane muqueuse, est loin d’être agréable.

Mesures de sécurité pour éliminer les poils indésirables dans le nez et les oreilles

La règle de base, quelle que soit la méthode d’épilation choisie, lors du traitement des narines et des oreillettes - doit être aussi précise que possible. En aucun cas, vous ne devez vous blesser aux membranes muqueuses ou toucher quoi que ce soit dans les voies respiratoires (des oreilles). Surtout si de la cire, du sucre ou une crème dépilatoire est utilisée pour lutter contre la "végétation" indésirable.

Couper les cheveux situés dans le nez ou les oreilles doit être exclusivement des ciseaux à ongles ou un appareil spécial - un coupe-herbe.

L'utilisation de ciseaux ménagers au lieu de manucure est inacceptable - même si vous ne vous blessez pas, couper les poils des oreilles ou du nez avec eux sera au moins gênant. Et même complètement impossible. Il est préférable de travailler avec des ciseaux à ongles de petite taille, aux bords arrondis, qui peuvent être raccourcis facilement et en toute sécurité. Il sera utile de pré-rincer et de désinfecter l’espace de travail et les outils utilisés. La même chose doit être faite immédiatement après la procédure.

Il doit y avoir de la lumière dans la pièce où l’épilation sera effectuée. Un éclairage de haute qualité aidera à traiter tous les poils indésirables, ainsi qu’un grand miroir. Et pour le rendre encore plus pratique, soulevez légèrement la tête.

En cas d'allergie, de nez qui coule ou d'autres maladies respiratoires associées à la congestion nasale, il est préférable de "démonter" les cheveux dans le nez. Et bien sûr, nous ne devons en aucun cas oublier que les cheveux sont pour nous un filtre à air, le protégeant de la poussière et de diverses contagions. Une épilation complète du nez ou du conduit auditif est dangereuse non seulement par la nécessité de grimper plus profondément, mais aussi par le fait que plus tard, vous serez sans défense pendant un certain temps - il existe un risque élevé de tomber malade, d'attraper facilement une "plaie" virale ou infectieuse par la voie aérienne.

Puis-je me débarrasser des poils indésirables dans mon nez et mes oreilles pour toujours?

Pour certains, ce sera peut-être une découverte inattendue, mais, malgré toutes les déclarations marketing des salons de beauté, même après l’épilation au laser, la croissance continue de progresser sereinement. La seule différence est que cela leur prendra quelques jours, semaines, mois, voire années. Bien sûr, tout dépend uniquement de la structure du cheveu, de l'hérédité et de quelques autres facteurs purement individuels, mais dans la plupart des cas, ils repoussent toujours. Et si la croissance des cheveux, même au niveau du nez et des oreilles, était une maladie pathologique, tenter de dire adieu aux poils indésirables une fois pour toutes peut avoir exactement l'effet opposé: les «arbustes» vont commencer à se développer avec une nouvelle force.

L'épilation la plus efficace pour une période de six mois à plusieurs années est l'électrolyse - un jeu spécial est injecté sous la peau et, en pénétrant profondément dans le follicule, le détruit partiellement ou complètement à l'aide d'électricité. Mais, comme vous pouvez le deviner, cette technique est effectuée par points et en une session d’une durée d’une heure environ, elle ne peut couvrir plus de 2 à 4 dizaines de cheveux. Pour le nez, cette méthode ne convient pas, sauf pour les oreilles, et même dans ce cas - s'il n'y a pas beaucoup de poils gênants sur eux, sinon le processus se transformera en un long et coûteux processus de finances.

Soins de la peau après avoir enlevé les poils indésirables du nez et des oreilles

Il n’ya rien de particulièrement difficile à laisser après l’épilation. Et si nous parlons de couper les cheveux ou les ciseaux à ongles, ici, vous ne pouvez pas vous déranger du tout. Il suffit d'enlever la coupe et de nettoyer l'outil de travail. Lors de l’utilisation de méthodes impliquant l’arrachage des cheveux, immédiatement après la procédure, la peau doit non seulement être nettoyée, mais également traitée avec un antiseptique. Dans le même temps, il est préférable d’abandonner l’utilisation de solutions alcooliques et de teintures, en leur préférant le peroxyde d’hydrogène, une solution faible de Furacilin, de chlorhexidine, de Miramistin, une décoction naturelle de camomille pharmaceutique ou de calendula. Et pour éviter toute irritation possible, utilisez le produit pendant 2 à 3 jours supplémentaires en frottant périodiquement les zones d’épilation.

En dehors de la saison, Oxolin peut partiellement remplacer les fonctions de protection des cheveux poussant dans le nez. Pour ce faire, une petite quantité de pommade est placée à l'intérieur des narines - une telle bagatelle a une valeur préventive directe et est capable de protéger plus d'une fois des maladies respiratoires lors des «épidémies» saisonnières.

Personne n'a annulé l'utilisation de crèmes nutritives, mais au lieu des crèmes cosmétiques habituelles, il convient de prêter attention à celles qui, en plus d'hydrater, favorisent une guérison plus rapide:

Bien prendre soin de la peau après les crèmes dépilatoires contenant du panthénol. La médecine traditionnelle préférée peut organiser les soins avec les plantes médicinales suivantes: calendula, camomille, kalanchoe (à ne pas confondre avec un effet décoratif) et jus d’aloès. Les huiles d’amande et d’abricot aident également à réduire l’inflammation et à restaurer l’épiderme.

Si les poils des oreilles ou du nez mettent une personne mal à l'aise ou, en outre, affectent son estime de soi et sa confiance en soi, il convient de les supprimer définitivement. De plus, la cosmétologie offre un grand choix d’outils pour lutter contre la "végétation" indésirable, allant des ciseaux à ongles ordinaires aux épilations fraîches. Mais avant cela, n'oubliez pas de consulter un endocrinologue: une forte croissance des cheveux peut être la cause d'une maladie cachée.

Comment enlever les poils du nez à la maison

Les cheveux sortent du nez, gâchent l'apparence, tant de gens essaient de régler le problème de plusieurs façons. La chose la plus simple que vous puissiez faire est de contacter le salon. Cependant, vous pouvez vous débarrasser des poils du nez ou les rendre moins visibles à la maison.

Est-il nécessaire d'éliminer les poils du nez pour les hommes et les femmes

La végétation dans le nez n'est pas souhaitable pour supprimer les hommes et les femmes, car les cheveux ont une fonction protectrice. Grâce à eux, la poussière et les bactéries ne pénètrent pas plus profondément dans les sinus et les voies respiratoires. C'est pour cette raison que les médecins s'opposent à de telles procédures. Coupe de cheveux pas si dangereuse dans le nez, que leur retrait de la racine. Premièrement, il est extrêmement inconfortable et conduit à une inflammation de la membrane muqueuse et, deuxièmement, le corps perd sa barrière protectrice.

En particulier, il n'est pas nécessaire d'enlever les poils du nez à ceux qui ont déjà subi une amygdalectomie. En l'absence d'amygdales, la probabilité que des bactéries pénètrent dans les voies respiratoires par la cavité nasale augmente plusieurs fois.

Les poils du nez remplissent une fonction protectrice.

Comment enlever les poils du nez à la maison

Le moyen le plus sûr et le moins douloureux d’éliminer les poils du nez à la maison est la coupe avec des ciseaux ou une tondeuse. Dans ce cas, la racine est préservée et le follicule n'est pas endommagé. Cela enlève seulement la partie visible des cheveux. La barrière de protection n'est pas détruite, ce qui empêche la pénétration de l'infection.

Les tondeuses modernes avec différentes pièces jointes vous permettent de contrôler le processus de coupe des poils dans le nez, ce qui rend la procédure sûre et sans douleur.

Enlèvement avec un épilateur

Lorsque vous utilisez l'épilateur, les cheveux sont enlevés avec la racine. La procédure est plutôt inconfortable. Une buse spéciale doit être immergée dans chaque narine et retirée. Il est conseillé de le faire de manière sélective, en ne retirant que les poils visibles.

L'épilateur saisit les cheveux plus près de la racine et les tire.

Le fonctionnement de l'épilateur est assez difficile à contrôler lorsqu'il est immergé dans la cavité nasale. Par conséquent, il est conseillé d’ajuster l’appareil à la vitesse la plus basse.

Tirant avec des pincettes

Une autre façon d'éliminer les poils du nez est de les retirer avec une pince ordinaire. La procédure, comme la précédente, est assez douloureuse. Cependant, son avantage est qu’une personne est capable de contrôler le processus sans enlever les poils en excès. Le retrait est préférable pour les femmes après la menstruation, et non au cours de la veille, sinon la douleur peut être intense. De nouveaux cheveux n'apparaîtront que dans un mois.

Après l'opération de tirage, la membrane muqueuse peut devenir enflammée. Pour éliminer cette conséquence, il est recommandé d'utiliser une pommade à base de calendula ou de camomille en brossant la cavité nasale.

Il est préférable d’utiliser les pincettes avec des extrémités arrondies.

Retrait laser

Épilation au laser dans le nez - le moyen le plus durable de se débarrasser du problème. La procédure est effectuée par un spécialiste à l'aide d'une fine buse qui introduit un faisceau laser dans la cavité. Une procédure dure plus d'un mois. Si vous recourez constamment à l'élimination au laser, les cheveux cesseront progressivement de pousser.

En appliquant cette méthode, le follicule est affecté, ce qui cesse progressivement de fonctionner.

L'épilation au laser est sélectionnée avec une certaine profondeur de rayonnement

Comment couper les cheveux dans le nez

Couper les cheveux dans le nez peut être des ciseaux ou utiliser un appareil spécial - une tondeuse.

Coupe en ciseaux

Pour couper les cheveux dans le nez et ne pas endommager la membrane muqueuse, il est nécessaire d'utiliser des petits ciseaux aux extrémités arrondies. Avant de procéder à la procédure doit être traité avec de la chlorhexidine ou de l'alcool. Vous devez couper uniquement la partie visible des cheveux, ne pas plonger les ciseaux trop profondément.

La procédure vous permet de vous débarrasser du problème rapidement et en toute sécurité, mais il devra être répété chaque semaine.

Des ciseaux aux extrémités arrondies protégeront la muqueuse des dommages accidentels

Coupe de cheveux tondeuse

Vous pouvez également couper les cheveux dans le nez avec une tondeuse - une tondeuse miniature. L'appareil est alimenté par piles et est équipé d'une buse de protection spéciale, qui n'endommage pas la muqueuse pendant le fonctionnement.

Pour couper les cheveux avec une tondeuse, vous devez l'allumer, l'insérer doucement dans la narine et faire plusieurs mouvements circulaires, en douceur et lentement. Ensuite, répétez sur la deuxième narine. Après la procédure, il est important de nettoyer le dispositif des cheveux coupés.

Remarque: l'appareil ne doit pas être utilisé pendant un rhume.

Galerie de photos: divers modèles de taille-bordure pour les poils du nez

Conséquences possibles

Les effets les plus courants de l'épilation du nez sont:

  • sensations de douleur;
  • dommages à la membrane muqueuse;
  • écoulement nasal;
  • se déchirer;
  • saignements;
  • nez sec.

Dans de rares cas, l'épilation de la racine peut provoquer une atrophie de la membrane muqueuse.

Est-il possible d'éliminer les poils du nez pour toujours

Le seul moyen de se débarrasser des poils du nez pour toujours est d'utiliser un laser, si vous effectuez une telle procédure régulièrement. Il n'est pas recommandé de recourir à la cire ou au shugaring pour enlever la végétation. Cela peut être dangereux. Vous ne devez pas non plus enlever complètement vos cheveux, même avec une procédure sûre telle qu'un laser.

Il n'est pas recommandé de l'enlever s'il y a un rhume ou de la fièvre, ou si une inflammation des muqueuses ou une infection à l'herpès est présente.

Épilation du nez à la maison - vidéo

L'épilation à la maison ne doit être effectuée qu'en l'absence de contre-indications à la procédure. Il est préférable de privilégier les méthodes simples et sûres, notamment l’utilisation d’un taille-haie. Avant de décider d'éliminer complètement ou non les poils du nez, il est recommandé de peser le pour et le contre.

Top 15 des meilleurs rasoirs électriques pour hommes

Comment se raser les jambes avec un épilateur