Pourquoi est-il préférable de se raser avant d'accoucher et comment le faire soi-même

Plus le terme de l'accouchement est proche, plus il y a de différends sur le fait de raser l'entrejambe des futures mamans. Quelqu'un proteste contre la procédure elle-même, quelqu'un ressent de la honte et de la gêne à la pensée qu'une personne intime sera rasée par un étranger, et quelqu'un, malgré le ventre bombé, rase régulièrement sa zone du maillot tout au long de la grossesse. Mais est-il nécessaire de raser le périnée si, dans certains hôpitaux, on ne le permet pas? Et comment pouvez-vous le faire vous-même?

Pourquoi il est souhaitable de se raser la fourche avant de donner naissance

Auparavant, cette procédure était obligatoire, mais le rasage des cheveux dans la zone intime, à l'exception de certains cas, est désormais volontaire.

L’épilation de l’aine avant l’accouchement peut:

  • Il est beaucoup plus facile pour la sage-femme de contrôler le processus d’accouchement et de réagir rapidement aux écarts de travail. Après avoir remarqué des changements dans la peau du périnée dans le temps (il devient blanc - cela se produit au moment de l'éruption de la tête), il est possible de prévenir les ruptures ou de couper, si nécessaire, les tissus fatigués, réduisant ainsi les traumatismes post-partum.
  • Augmentez le niveau de désinfection si, après l'accouchement, il est nécessaire de suturer des lacunes ou des incisions médicales. Une épilation préliminaire rendra cette opération pratique pour le médecin, et l'absence de poil dans la plaie réduira le risque de complications postopératoires et accélérera la guérison.
  • En cas de besoin urgent d'une césarienne, accélérez la préparation du champ opératoire (il n'est pas nécessaire de raser les poils pubiens) pour réduire le risque d'infection de la plaie. Cela empêchera le développement de complications possibles.
  • Facilite l'hygiène post-partum. Plusieurs mois après l'accouchement, un écoulement vaginal-lochien se produira. Le rasage des poils à l'aine facilitera l'hygiène et réduira le risque de développement d'une infection ascendante des voies urinaires et des organes génitaux.

Le rasage de la zone intime est obligatoire pour effectuer une césarienne planifiée.

Comment se raser

Si la femme décide encore que le rasage est nécessaire avant l'accouchement, mais ne peut pas ou n'a pas le temps (le travail a commencé plus tôt) de l'exécuter, vous pouvez confier cette procédure à la sage-femme. Il vous suffit d'emporter à la maternité une nouvelle machine, les produits de rasage nécessaires et une crème apaisante pour la peau. Mais la précipitation et le fait qu'un étranger se rase complètement provoque des émotions désagréables chez la plupart des mères, amène un malaise et rend difficile la concentration sur le processus générique.

Si même la pensée qu'un étranger rasera les cheveux à l'aine cause de l'embarras et une attaque de timidité, il est préférable de demander à un proche parent (mère, mari), ou vous pouvez vous raser avant l'accouchement. Tenu à l'avance à la maison dans le respect de toutes les règles d'hygiène, ce processus difficile est plus confortable pour la future mère.

Pour épiler le périnée, vous pouvez appliquer:

Rasoir

Avant de commencer à vous raser, vous devez bien vous laver les mains au savon, bien laver avec un gel intime pour hygiène, de préférence avec un effet antiseptique accru. En aucun cas, n'utilisez pas de toniques ni de lotions à base d'alcool pour désinfecter le périnée: ils provoqueraient une sécheresse et une irritation de la peau délicate et pourraient provoquer des processus inflammatoires.

Avant utilisation, il est nécessaire de désinfecter la lame de la machine avec des moyens contenant de l’alcool.

Après avoir préparé la peau et la machine, vous pouvez commencer à vous raser. "Sur le sec" ce processus n'est pas recommandé, vous pouvez provoquer une irritation de la peau à l'aine ou être blessé. Le savon à cet effet ne peut être utilisé qu'en dernier recours, lorsque vous devez vous raser de manière urgente et qu'il n'y a pas d'autres produits de rasage. Il est conseillé d'utiliser des crèmes, gels ou mousses hypoallergéniques spéciaux.

Le processus de rasage ne sera pas pratique car, en raison du large abdomen saillant, il est difficile de surveiller visuellement vos actions.

Pour vous aider au cours de cette procédure, vous devrez prendre un miroir et agir comme suit:

  • Le miroir est placé devant vous ou au fond de la salle de bain.
  • Une mousse ou un gel est appliqué uniformément sur la peau.
  • Le rasage des cheveux est effectué dans le sens contraire de leur croissance. Pour faciliter le processus de la peau est recommandé d'étirer légèrement. Nous devons agir sans hâte, car le processus se déroule presque à l'aveuglette et comporte un grand risque de blessure.
  • Après avoir éliminé tous les poils, éliminez le reste de la mousse à l'aide de lingettes humides hygiéniques et lubrifiez la peau avec une huile cosmétique ou toute crème émolliente appropriée.

C'est tout. Il suffit de rappeler que les cheveux rasés à la machine réapparaissent rapidement et que de telles actions doivent être effectuées immédiatement avant la naissance ou environ un jour avant.

Épilateur

Certaines personnes croient à tort qu’utiliser un épilateur pour les femmes enceintes, en particulier avant l’accouchement, est très nocif. Mais si une femme est habituée à utiliser l'épilateur et est prête à souffrir de petites douleurs, alors il n'y a pas de contre-indications, vous pouvez utiliser votre appareil habituel.

En faveur de l'épilation, le fait qu'après cette procédure, les cheveux ne poussent pas longtemps, et que le retrait de la zone intime peut être effectué 1 à 2 jours avant la visite à l'hôpital.

Avant l'épilation, la peau est lavée et préparée de la même manière que pour l'élimination de la végétation du périnée à l'aide d'une machine. Après cela, sous le contrôle du miroir, l'épilateur enlève tous les poils.

La procédure doit être suivie de l’application d’une crème ou d’une huile adoucissante et apaisante pour les irritations.

Crème dépilatoire

Pour de nombreuses femmes enceintes, ce médicament est devenu un outil de choix pour aider à éliminer la végétation des lieux intimes avant l’accouchement sans douleur et facilement. Une femme enceinte peut tout faire seule, sans risque de blessure et presque au toucher.

Il vous suffit de laver l’entrejambe, d’appliquer la crème et, une fois le temps fixé, retirez-le à l’aide d’une spatule spéciale et des poils. L'action de l'outil dure 10-12 jours, ce qui vous permet de préparer à l'avance la visite à l'hôpital.

Après cela, il est nécessaire d'éliminer les résidus à l'aide d'une lingette humide pour une hygiène intime, puis d'appliquer une crème émolliente.

La plupart des futures mères appliquent avec plaisir la crème dépilatoire pour la zone intime, en obtenant toujours un résultat positif.

Épiler la végétation de l'aine avant le travail est un processus douloureux, mais très efficace. De nouveaux cheveux après une telle procédure n'apparaîtront que dans environ un mois, ce qui permet de préparer à l'avance les lieux intimes au travail et de ne pas s'attendre à une date de livraison proche.

En utilisant des plaques de cire, vous pouvez enlever la végétation à la maison.

Indépendamment, ce sera difficile car un ventre bombé gênera la vision de vos actions, le miroir aide aussi beaucoup. Il est préférable de demander à un être cher de chauffer la cire, de placer les plaques de cire sur le corps, puis de les arracher.

S'il est impossible de trouver un assistant et qu'il n'y ait pas de sérieux préjugés sur le fait qu'un étranger procédera de la même manière, vous pouvez faire appel aux services d'un salon de beauté pour éliminer rapidement et professionnellement l'excès de végétation à l'aide de cire. Parmi les femmes enceintes, la fréquentation des salons de beauté pour se préparer à l'accouchement devient de plus en plus populaire. L'effet à long terme après l'application de la cire permet de préparer calmement l'accouchement et facilite également le respect de l'hygiène post-partum.

Raser les poils de l’entrejambe ou donner naissance, garder un aspect naturel - chaque femme enceinte décide pour elle-même.

Si elle refuse de se raser, elle ne pourra se raser contre sa volonté que si une césarienne d'urgence est nécessaire. Après avoir pesé le pour et le contre de la préservation de la végétation naturelle dans l'aine, de nombreuses femmes enceintes concluront probablement qu'il est tout à fait possible de perdre des cheveux pendant une courte période pour assurer la sécurité du processus de naissance et préserver la santé du bébé. Et l’existence de nombreuses méthodes pour les éliminer facilite grandement la sélection de la méthode la plus pratique pour chaque femme.

Bulgakova Olga Viktorovna

Docteur en obstétrique-gynécologue, Stavropol, est diplômé de l'Académie de médecine de Stavropol avec mention. Résidence en obstétrique et gynécologie. Formation avancée pour le traitement de l'infertilité.

Pourquoi est-il préférable de se raser avant d'accoucher et comment le faire soi-même

Rasage intime

Pour de nombreuses femmes, raser une zone intime avant l'accouchement est une procédure désagréable et parfois effrayante. Une personne a généralement peur de l'inconnu, alors, sachant pourquoi des procédures d'hygiène sont nécessaires avant l'accouchement et comment elles sont effectuées, vous pouvez calmement, sans crainte ni stress, rencontrer un moment important de l'accouchement.

Zone intime de rasage - "pour" et "contre"

Arguments pour

Jusqu'à récemment, il a été prétendu que les longs poils pubiens et périnéaux sont une collection de microbes pathogènes qui entraînent une infection du nouveau-né lors de l'accouchement. Actuellement, en raison de la possibilité d'utiliser une large gamme d'antiseptiques sans danger pour le traitement de la peau et des cheveux, ce risque est minimisé, mais le rasage reste une procédure obligatoire avant l'accouchement.

Arguments "contre"

Dans certaines cliniques, notamment à l'étranger, le rasage périnéal n'est pas pratiqué. Il est remplacé par un traitement répété de la fourche par des antiseptiques qui réduisent le risque d'infection. Dans ce cas, tout en cousant le périnée, les médecins coupent les cheveux avec des ciseaux ou les retirent sur le côté.

Rasage de la zone intime à l'hôpital

La procédure de rasage du périnée à la maternité est effectuée dans les toilettes après un lavement nettoyant et une douche. Il est préférable de prendre un rasoir avec de nouvelles lames, de la mousse à raser et de la crème après-rasage à l'hôpital.

Rasage de l'intimité à la maison

Bien entendu, l’entrejambe peut être traitée à la maison avant d’être envoyée à la maternité. C'est une question que la plupart des femmes choisissent par elles-mêmes: quelqu'un demande son mari, quelqu'un avec l'aide d'un miroir se rase, et certaines vont la veille à la naissance dans un salon de beauté. La plupart des spécialistes des dermatologues, des obstétriciens et des gynécologues estiment qu’au cours de la grossesse, il est préférable d’utiliser uniquement des méthodes mécaniques d’épilation (à la cire froide ou tiède, au rasage, à la tonte). Certains experts autorisent l’épilation au laser chez la femme enceinte (destruction des cheveux sous l’effet d’un faisceau lumineux concentré) et la photo-épilation (flashs courts sur les cheveux). L'épilation par ultrasons (malnutrition de la racine bulbeuse sous l'action des ultrasons) et l'électro-épilation (par insertion d'une électrode dans un follicule pileux) sont interdites pendant la grossesse.

D'accord ou refuser?

Lorsque vous prenez des décisions concernant le nettoyage des lavement et le rasage dans la zone intime, rappelez-vous que ces procédures désagréables sont exécutées dans l’intérêt de la femme et de l’enfant. N'hésitez pas et essayez de discuter à l'avance de cette question "sensible" avec le personnel de la maternité choisie. Actuellement, le désir des femmes est de plus en plus important. Et même si tout à coup vous ne vous rencontrez pas, ne vous attardez pas dessus, ce ne sont que des "procédures", elles ne sont pas du tout "humiliantes" et pas "cauchemardesques", elles sont simplement désagréables et ne valent pas les nerfs épuisés. Timide et peur d'eux ne vaut pas la peine, prenez-les comme juste un petit moment désagréable sur le chemin de la naissance de votre enfant.

Rasez-vous avant de donner naissance. Comment se raser et pourquoi?

Neuf mois d’attente sont terminés et le moment tant attendu et excitant de la naissance d’un bébé approche enfin. La préparation à la livraison est un processus responsable et sensible. Et s'il n'y a pas de problèmes avec les médicaments nécessaires, des vêtements pour la future maman et son bébé, la nutrition, l'hygiène intime, à savoir le rasage avant l'accouchement, sont très excitants et suscitent des doutes chez les femmes enceintes.

Contenu:

  1. Vues modernes sur l'hygiène prénatale.
  2. Justification médicale du besoin de se raser.
  3. Comment supprimer la végétation intime.
  4. Trucs et conseils.
  5. Avis de femmes enceintes sur le rasage.

Vues modernes sur l'hygiène prénatale

Il y a quelques années, la question de l'entrejambe des femmes en travail n'a même pas été abordée. Et si la future mère n’avait pas le temps de s’occuper de cela à l’avance, dans la salle de soins prénatals, l’infirmière se battait sans pitié avec des cheveux sans s’intéresser à l’opinion de la patiente. Un rasoir ou une lame était un élément indispensable de la liste des choses nécessaires.

De nos jours, les tendances occidentales dissocient le culte des corps sans poils, ce qui a également touché les lieux les plus intimes. Cette approche de l'hygiène personnelle se reflète dans la préparation prénatale. Si je devais me raser avant d'accoucher, la femme en travail devrait décider elle-même. Les médecins n'insisteront nullement sur ce point. Et s'il est décidé que l'accouchement n'est pas une raison pour se séparer des cheveux, vous ne verrez pas la sage-femme surprise et vous n'entendrez pas l'opinion catégorique du gynécologue.

Mais de tels points de vue sur le problème du rasage peuvent ne pas soutenir le personnel de votre hôpital. Et, bien que les médecins n'aient pas le droit d'insister pour enlever les cheveux dans les endroits intimes, il vaut mieux connaître à l'avance l'avis du médecin et écouter ses conseils.

Justification médicale du besoin de se raser

Beaucoup de femmes font assez attention à leur coupe de cheveux intime. Mais cela ne s'est pas développé au fil des ans. Se séparer des cheveux pour une courte période est certainement possible. Et si ce processus suscite des doutes, il est nécessaire de comprendre pourquoi se raser avant de donner naissance.

De nombreux experts, exprimant leur position sur cette question, recommandent de raser les cheveux du périnée non pas pour répondre à des besoins bien établis, mais pour garantir la commodité et la sécurité de diverses manipulations pendant et après l'accouchement. Les échelles de beauté de la zone intime et de l'hygiène générique l'emportent clairement sur la santé et la sécurité.

Facteurs justifiant le besoin de se raser:

  1. Les cheveux dans les endroits intimes - un endroit idéal pour l'apparition de bactéries. Il est impossible de rendre le manteau parfaitement stérile. Diverses infections et infections à l’accouchement peuvent provoquer ces microorganismes.
  1. Le processus de naissance est étroitement surveillé par le personnel médical. La sortie de la tête s'accompagne de changements de couleur et de tension de la peau. Une tension excessive et la possibilité de déchirures indésirables sont indiquées par un blanchiment notable de la peau. La végétation dense ne permet pas de voir ces changements et à temps à la sage-femme de faire une incision soignée.
  1. La couture dans le cas de pauses est souhaitable de conduire sur une surface sans poils. Le traitement des points de suture après l'accouchement est également difficile en raison de la pilosité supplémentaire.
  1. La période post-partum est accompagnée de sécrétions utérines. Et l'excès de végétation dans le périnée contribuera à l'accumulation d'infections et au développement de processus inflammatoires.

La décision de créer une femme unique en train d'accoucher, mais la sécurité et la commodité d'un processus aussi important que l'accouchement dépendent également de choses insignifiantes telles que le rasage de zones intimes.

Comment enlever la végétation intime

Bien entendu, vous pouvez certainement ne pas être dérouté par cette question et confier la procédure à une sage-femme expérimentée de l'hôpital. Mais certaines femmes éprouvent de la honte ou de la gêne devant un inconnu. Oui, une naissance transitoire peut ne pas laisser assez de temps pour procéder à l'épilation à l'hôpital. Préparez également la peau et laissez-la se calmer après un processus aussi intime en milieu hospitalier est très difficile.

Par conséquent, il est souhaitable d'effectuer une préparation prénatale à la maison pour le pubis et le périnée. Comment se raser avant l'accouchement, quand un ventre plutôt arrondi ferme l'examen nécessaire? En utilisant le miroir habituel, vous pouvez faciliter le processus. Pour ce faire, placez le miroir sur la chaise, qui met une jambe. Examen ouvert vous permet de vous raser facilement.

Si cette option est inacceptable, vous pouvez contacter votre mère, une amie ou même votre futur père pour obtenir de l'aide. Ici, tout dépend des relations personnelles, de la timidité ou du dégoût des partenaires.

En plus des options de rasage, certaines mères utilisent des crèmes dépilatoires spéciales pour l'épilation, des bandes de cire ou des épilateurs. Offre également des procédures de salon avec le service de coupes de cheveux intimes. Mais pendant la grossesse, il n’est pas prudent de recourir à ce type de service.

Les futures mamans se soucient également du timing de l'entraînement intime. Connaissant la date de naissance approximative, vous pouvez naviguer en toute sécurité. Ne quittez pas cette formation au dernier moment. Lorsque les contractions commencent, vous pouvez avoir le temps de vous raser, mais dans la plupart des cas, les patients n’ont pas le temps de le faire. Même s’il est un peu mal calculé et que les poils repoussent légèrement, c’est quand même mieux que la végétation épaisse. Manqué l'occasion de se préparer à la maison - à l'hôpital aidera. N'oubliez pas d'emporter avec vous un nouveau rasoir, une lame fraîche et une crème à raser.

Trucs et astuces

En plus du moment et des méthodes d’épilation du périnée, vous devez savoir comment vous raser correctement avant l’accouchement. Pour ce faire, suivez ces instructions:

  1. Prenez un bain chaud pour adoucir les poils. Si de l'eau a commencé à s'écouler, il est strictement interdit de le faire.
  1. Assurez-vous de vous laver les mains et de traiter les endroits intimes avec des produits de soins personnels. Convient pour la désinfection miramistin, oktinisept.
  1. Les irritations peuvent être évitées en utilisant un gel à raser. C'est beaucoup mieux que la mousse procure du glisse. Le gel est appliqué quelques minutes avant le rasage.
  1. Vous pouvez essayer de vous raser à l'aide de talc.
  1. Utilisez un rasoir uniquement sur la croissance des cheveux, sans étirer la peau et sans permettre une pression forte.
  1. Après l'exécution, rincez l'endroit avec de l'eau tiède. Appliquer pour ce gel intime. Après cela, traiter la peau avec une lotion.
  1. Des compresses à la camomille ou une ficelle aideront à apaiser la peau.
  1. Choisissez des lotions et des gels à faible teneur en alcool pour éviter les irritations inutiles.

Utilisez la bonne technique et les produits de soin appropriés, et le rasage ne se transformera pas en torture pour vous.

Avis de femmes sur le rasage

Les opinions des femmes en travail et des futures momies sont radicalement différentes. Certaines femmes dans leurs revues sur les forums expriment leur désarroi quant à la nécessité d'une telle formation et refusent catégoriquement de se débarrasser de leurs cheveux dans le périnée.

D'autres pratiquent une telle procédure en permanence, indépendamment de l'abdomen arrondi. Par conséquent, la question du rasage pour eux n'est pas pertinente, c'est un processus hygiénique normal.

La troisième catégorie est neutre et attend avec impatience le hasard. J'aurai le temps - enfin, je n'aurai pas le temps - ils vous aideront à l'hôpital si nécessaire.

Les avis ne convergent que dans un. Si nous nous débarrassons déjà des cheveux, il est préférable de le faire à l’avance, à la maison, en choisissant des méthodes et des moyens appropriés.

Choisissez une femme en travail, ce que son entrejambe apparaîtra devant le personnel médical. Mais souvenez-vous que le rasage avant l’accouchement a non seulement un aspect esthétique, mais aussi une hygiène.

Rasez-vous avant de donner naissance - toutes les nuances d'une procédure intime

Il y a quelques années, dans les maternités russes, les femmes étaient obligées de raser les lieux les plus intimes avant l'accouchement. On croyait que les poils pubiens "réduisaient la visibilité". Toutefois, ces dernières années, cette règle a disparu et aujourd'hui, le rasage de la zone intime reste à la discrétion de la femme en travail. “Rasez-vous ou ne vous rasez pas? C'est la question. " Voyons le comprendre.

Dois-je me raser avant d'accoucher?

Devrais-je me raser l'aine avant d'accoucher? Aujourd'hui, les obstétriciens et les gynécologues russes n'ont pas de réponse claire à cette question et chaque hôpital a donc ses propres règles. Si vous savez exactement qui prendra votre accouchement, n'hésitez pas, interrogez-le directement à ce sujet. Souvent, les préférences dans le choix d'une coupe de cheveux intime dépendent du médecin.

Cependant, la plupart des experts continuent de penser que les poils pubiens à la croissance dense sont un «terreau» pour toutes sortes de bactéries, ce qui, lors de la naissance, permet d'observer le processus de la naissance du bébé dans le monde «dès les premiers rangs». Les microbes peuvent pénétrer dans la zone intime lorsque l'enfant se déplace dans le vagin, mettant ainsi en danger la santé du nouveau-né. De plus, les micro-organismes risquent de pénétrer à l'intérieur de la plaie en cas de fissures ou de rupture, ce qui peut avoir des conséquences désagréables sous la forme d'inflammations locales. En outre, pendant plusieurs semaines après l'accouchement, une femme active la libération des lochies, qui restent dans les cheveux et créent un environnement favorable à la reproduction des bactéries. Oui, et il est plus facile de traiter une fourche bien rasée avant d'accoucher avec des solutions spéciales - les préparations sont absorbées plus rapidement dans les tissus, ce qui explique pourquoi l'effet de l'effet augmente.

Selon les médecins, un pubis non rasé peut déclencher la croissance de bactéries qui peuvent nuire au bébé pendant l'accouchement.

Il existe un autre avis sur cette question. Certains médecins pensent que: se raser avant l'accouchement peut provoquer des fissures microscopiques à l'endroit où l'infection pénètre. C'est pourquoi seule une petite coupe de cheveux intime est «prescrite» à une femme en travail.

Selon certains experts, si vous n'avez jamais fait de «coupes de cheveux intimes» auparavant, vous ne devriez pas commencer à vous entraîner avant d'avoir accouché. Sinon, vous risquez de provoquer une contraction de l'utérus et des conséquences désagréables.

Où et quand faire une procédure intime

Le rasage des zones intimes est conseillé immédiatement avant l'accouchement. Il vaut mieux pour un jour qu'en cas d'irritation, la peau ait le temps de se calmer. Cela soulagera l’inconfort de la salle d’accouchement. Par exemple, si vous avez un travail induit (c'est-à-dire artificiel, causé par des obstétriciens), vous pouvez vous raser l'aine le soir à la fois de manière autonome et en contactant le salon (oui! Certains salons proposent des coupes intimes pour femmes enceintes). De cette façon, vous éviterez la hâte et, très probablement, tout se passera sans coupures inutiles. Cependant, si l'eau a déjà bougé et que vous n'avez pas besoin de vous raser, comme on dit, ne vous inquiétez pas. Aujourd'hui, dans les maternités, cette procédure peut être effectuée par des médecins directement dans la salle de travail (moyennant un supplément). Pour ce faire, vous devez emporter chez vous un rasoir de chez vous, ainsi que de l’huile apaisante.

Certaines femmes préfèrent raser la zone intime de l'hôpital, confiant la procédure aux obstétriciens et aux gynécologues.

L'opinion des femmes

En général, quand et comment se raser avant l'accouchement, la femme décide elle-même. Voici quelques opinions à ce sujet:

J'ai eu des contractions à la maternité, pris une douche et me suis rasé soigneusement. Et puis, quand ils sont descendus dans la salle d'attente, l'infirmière a dit: "Oh, comme tout est merveilleux avec toi!". Enema, et en avant... Je n'ai pas d'autre moyen. J'ai honte, tu sais...

aleks11

https://forum.sibmama.ru/viewtopic.php?p=4196193#4196193

Mon préféré a résolu ce problème pour moi! Et pourquoi étais-je otbrykalas? J'ai tout fait très soigneusement, je n'aurais pas pu à ce moment! Et pour se raser à la maternité - eh bien, non, ils sont là très pressés d’emmener la femme enceinte en consultation prénatale...

Enigma 26

https://forum.sibmama.ru/viewtopic.php?p=4204508#4204508

Quand j'ai accouché pour la première fois, j'ai été rasé à l'hôpital. se sentant comme une raclette avec un couteau et une autre infirmière murmura qu'elle n'avait plus rien à faire, comment raser toutes les femmes enceintes... Horreur Donc, pour la deuxième naissance, je me suis vaincu et j'ai demandé mon mari. Il a tout fait très soigneusement, même si j'étais gêné.

Chrysanthème:

https://forum.sibmama.ru/viewtopic.php?p=4254703#4254703

Comment enlever les cheveux par vous-même en toute sécurité

Vous pouvez faire l'épilation à la maison vous-même avant l'accouchement, mais soyez prudent. Vous devez faire très attention à ne pas vous faire mal. Et bien sûr, suivez toutes les règles d'hygiène en utilisant des lotions désinfectantes.

Le rasoir

La première règle du rasage de soi est "ne pas nuire". Utilisez uniquement des rasoirs neufs. Les machines plus anciennes ressemblent aux brosses à dents usagées: cela semble fonctionner, mais son usage hygiénique laisse beaucoup à désirer en raison de son utilisation fréquente. Gardez votre rasoir bien affuté. Les lames émoussées provoqueront non seulement des irritations graves, mais aussi des coupures.

Avant de vous raser, assurez-vous de vous laver les mains avec un savon antibactérien ou de les désinfecter avec de l'alcool. Il convient également de traiter la machine elle-même, même si elle vient d'être décompressée. Au cours de l'accouchement, la propreté et la stérilité sont la clé de votre santé, mais également de celle de votre enfant.

Ensuite, désinfectez la zone intime. L'alcool n'en vaut pas la peine - il y aura de l'irritation. Il est préférable d'utiliser des médicaments spéciaux, tels que Miramistin ou Octinesept.

Pour le rasage, utilisez une mousse spéciale. Cela adoucira votre peau et rendra le processus plus confortable et plus sûr.

Il est clair qu’en raison de l’importance exceptionnelle dans tous les sens de l’abdomen, le rasage ne sera pas très pratique. Vous aurez besoin d'un miroir que vous devez placer devant vous pour que la zone de coupe soit clairement visible. Vous pouvez, en passant, confier le travail de "coiffeuse" à son mari.

Si les poils pubiens sont trop longs, vous devriez d'abord les couper. Attention aux ciseaux! Un mouvement maladroit et une perte de sang ne peuvent être évités. Ensuite, tirez la peau et démarrez vikbistrowa: 25/01/2018, 14h24
Bien sur. Les irritations et les coupures seront, si rasage contre la croissance des cheveux, même si c'est plus efficace.
"data-annotation-id =" 1 "> rasez dans le sens de la pousse du poil. Agissez sans pression, en douceur. Si vous rasez les poils la première fois que cela ne fonctionne pas, lubrifiez à nouveau cet endroit avec de la mousse et attendez deux minutes que la peau se calme. procédure.

Après le rasage, la peau de la zone intime doit être traitée à nouveau, mais cette fois avec une crème après-rasage. Vous pouvez également utiliser une crème adoucissante. Cependant, assurez-vous que, dans le contexte de son utilisation, ne provoque pas d'allergies. Il est préférable de prendre un produit éprouvé.

Vidéo: règles de rasage sûres

Épilateur

Si vous n'avez jamais utilisé de rasoir ou si vous avez peur de vous faire mal, vous pouvez utiliser l'épilateur. L'effet de cette méthode d'épilation dure plus longtemps, les poils après la procédure restent aussi mous et non ternes, et l'épilateur peut être utilisé quelques jours avant l'accouchement. Pour la commodité de la procédure, utilisez un miroir. N'oubliez pas de désinfecter la peau.

Si vous n'avez pas utilisé ce type de coupe de cheveux intime auparavant, commencer dès maintenant ne sera pas la meilleure idée. Un épilateur peut provoquer des contractions utérines, ce qui entraînera des conséquences très désagréables.

Vous pouvez vous «raser» à l'aide de cire dans le salon ou à la maison. Dans ce dernier cas, vous aurez également besoin d'un miroir et de beaucoup de patience, car cette procédure n'est pas agréable. Vous devez d’abord chauffer la cire, puis l’appliquer immédiatement dans la zone intime dans le sens de la croissance des cheveux. Cela vaut la peine de se préparer à l'avance, car la cire chaude n'attendra pas. Après l'application et le durcissement de la texture, avec un mouvement vif, arrachez la bande dans le sens opposé à la croissance des cheveux. Si cela ne fonctionne pas, vous pouvez demander de l'aide à votre mari. Après tout, il est très difficile de mener à bien la procédure vous-même à cause de l'abdomen.

L'effet d'épilation à la cire ne peut que se réjouir. Il gardera environ 3-4 semaines.

Crème dépilatoire

La méthode d'épilation avant l'accouchement de la crème dépilatoire reste aujourd'hui l'une des plus populaires. Douleur minimale, effet durable et résultat: un conte de fée. La procédure est très simple:

  1. Appliquez la crème sur l'aine.
  2. Attendez quelques minutes (le temps d'exposition est indiqué sur l'emballage).
  3. Utilisez une spatule spéciale pour éliminer tout résidu de cheveux.

Cette méthode ne convient pas à l'épilation dans la zone d'un bikini profond, car elle peut atteindre les muqueuses et causer des brûlures.

Dépilation dangereuse

Ce que vous ne devriez pas utiliser pour enlever les poils pubiens est une pince à épiler. Cette méthode d'épilation peut provoquer une inflammation grave et provoquer des douleurs. L'un et l'autre avant l'accouchement est indésirable. Sinon, vous pouvez non seulement provoquer une inflammation dans la région inguinale, mais également provoquer une contraction utérine.

Il n'est pas nécessaire d'enlever les cheveux avec des pincettes - cela peut causer une irritation et une douleur graves à long terme.

Quelle que soit la méthode d’épilation que vous choisissiez, rappelez-vous: l’essentiel est qu’elle soit sans danger. Ne prenez jamais votre temps si vous osez vous raser seul et ne vous précipitez jamais chez le «coiffeur» si vous avez décidé de faire confiance au spécialiste. Une autre option est de ne pas se raser du tout. En fin de compte, l'hygiène intime est une affaire personnelle.

Rasage de la zone intime avant l'accouchement

Les filles, je suis désolé si la question semble stupide! Mais je veux des éclaircissements. La question de raser la zone intime avant l'accouchement. Est-ce fait à la maison ou à l'hôpital? Bien sûr, je comprends que c'est plus logique à la maison et plus confortable, mais quand la lutte a-t-elle commencé, est-il vraiment possible de tout faire à la maison? Certaines personnes disent qu'un lavement devrait être fait à la maison! En général, la question de savoir comment vous avez préparé l'accouchement en termes d'épilation.

Merci à tous pour les réponses!

Je me préparais à la maison et j'ai fait un lavement à l'hôpital

Je fais de la cire, donc j'étais prêt pour la naissance à tout moment.
Par moi-même, je dirais que j'aurais pu me raser sans problème si j'avais à le faire - les contractions ne sont pas aussi visibles, surtout au début. Mais j'ai déjà eu un lavement à l'hôpital))

Rasez-vous à la maison, faites un lavement.

si vous ne vous rasez pas à la maison, l’infirmière se rase à la maternité. prenez juste un bon rasoir.

L'aînée et moi nous nous rasons la veille sous la douche en raison de la pathologie de la grossesse, mais l'accouchement a été stimulé. alors je savais à coup sûr. Eh bien, comme un rasage au toucher. de toute façon je pouvais voir. avec le second aussi se situer avant la naissance. il vient de se raser tous les 2 jours.

mais maintenant l'estomac n'est pas visible. très bas. Hier, mon mari se rasait. Je pensais aller à l'hôpital. mais ne sont pas allés à la fin.

des lavements à l'hôpital sont nécessaires, à moins que l'accouchement ne soit rapide. mais vous pouvez également faire cette procédure à la maison, mais à l'hôpital de toute façon, ils proklizmyat de toute façon. mieux faire cette procédure mieux. car alors tout le caca sur les tentatives. ce sera désagréable. et vous et le personnel. et ensuite plus facile. après avoir donné naissance tout fait mal. et après le lavement, c’est vraiment une journée pour aller aux toilettes.

Rasez-vous avant de donner naissance

Après 9 mois d'attente pour les femmes, le moment le plus attendu et le plus excitant vient: l'accouchement à venir. Les gynécologues avertissent les futures mamans que ce processus doit également être préparé avec soin. Une femme doit non seulement prendre divers médicaments, des vêtements pour elle-même et son bébé à la maternité, mais également épiler ses cheveux dans la zone intime.

Si cela n'est pas fait à la maison, le rasage aura lieu à la maternité. La plupart des jeunes filles se sentent gênées et gênées, elles préfèrent donc effectuer elles-mêmes la procédure. Beaucoup de filles se demandent si elles doivent se raser avant l'accouchement, car elles ne comprennent pas la procédure.

Opinions des médecins sur la nécessité du rasage prénatal

Il y a quelques années, la question du rasage d'une zone intime avant l'accouchement n'avait même pas été abordée.

Si, pour une raison quelconque, la future mère se présentait à la maternité non rasée dans la zone du bikini, l'épilation était de toute façon effectuée par une infirmière.

Même si la femme en travail ne voulait pas se raser, son opinion ne l'intéressait pas. Un rasoir, tout comme un scalpel, était un attribut obligatoire sur la table médicale dans la chambre de naissance.

Aujourd'hui, il est également souhaitable de se raser avant l'accouchement, mais si une femme ne veut pas se épiler, personne ne le fera par la force. Aucun médecin n'insistera sur la nécessité d'une dépilation.

Si une femme souhaite faciliter au maximum le processus d'accouchement, la solution optimale serait d'écouter l'opinion du gynécologue. Le médecin vous expliquera pourquoi vous devez éliminer les excès de matrice et en quoi cela peut affecter le processus même de l'accouchement.

Raisons médicales pour le rasage

Devrais-je me raser avant d'accoucher, chaque femme devrait décider pour elle-même. Mais même si la jeune femme accorde une attention particulière à une coiffure intime et la soutient constamment, ce n'est pas une raison pour refuser de se raser, car de nouveaux cheveux pousseront dans quelques mois.

Si une femme a des doutes, la première chose à faire est de comprendre pourquoi les gynécologues insistent sur l’épilation.

Les médecins assurent aux femmes qu'il est nécessaire de se raser les cheveux, non pas pour répondre à des exigences bien établies, mais pour garantir un maximum de confort et de sécurité à la mère et à l'enfant. Pendant l'accouchement et pendant le processus de réadaptation, le médecin peut effectuer certaines manipulations qui seront difficiles en présence de végétation.

Les principales raisons justifiant le besoin d'épilation prénatale:

  1. Les cheveux dans la zone du bikini sont une condition favorable au développement de bactéries pathogènes. Les experts avertissent qu'aucun traitement et une hygiène personnelle fréquente ne contribueront à rendre les cheveux complètement stériles. Comme le montre la pratique, diverses infections et infections résultent souvent de l'activité vitale des microbes vivant sur les cheveux.
  2. L'ensemble du processus de naissance est supervisé par des infirmières. Lorsque la tête du bébé s'approche de la sortie, l'ombre et la tension de la peau vont changer, elles seront visibles à l'œil nu. Si la peau devient trop blanche, cela indique un stress excessif et un risque de déchirure. S'il y a une végétation épaisse dans la zone intime, la sage-femme peut ne pas remarquer de changement dans l'ombre de l'épiderme et n'aura pas le temps de faire une incision.
  3. Dans le cas d'incisions devront coudre. Il est préférable de le faire sur une peau lisse. Il faut également garder à l'esprit que la végétation va certainement interférer avec le traitement et la désinfection pendant la guérison.
  4. Après la naissance, on observe toujours une abondance de sécrétions utérines lors de l’élimination des déchets de l’enfant. Un excès de végétation dans le périnée au cours de cette période est hautement indésirable, car il contribue à l’accumulation de microbes, ce qui augmente le risque de processus inflammatoire.

Bien sûr, la décision finale incombe à la femme accouchant, mais la sécurité et le confort pendant un processus aussi important sont beaucoup plus importants que la beauté esthétique.

Quels sont les meilleurs moyens pour épiler?

Bien que l’épilation puisse être effectuée à l’hôpital si nécessaire, il est beaucoup plus sensé et plus confortable d’effectuer l’opération à domicile. Si vous épilez les poils à l'avance, la peau aura le temps de se calmer jusqu'au processus même de l'accouchement, ce qui réduira les risques d'irritation et d'inflammation.

Très souvent, les femmes s’intéressent à la meilleure façon d’épiler les zones intimes. La plupart des experts conseillent d'utiliser une machine conventionnelle, car le rasage est l'option la plus sûre pour un bébé.

Malgré la complexité apparente, vous pouvez effectuer cette procédure vous-même, en utilisant le miroir habituel.

Pendant le rasage, il est nécessaire de placer une jambe sur une chaise et de placer un miroir dessus. Cela vous aidera à bien voir la zone de travail et à enlever tous les poils. Si une femme ne peut effectuer elle-même la procédure, vous pouvez demander de l'aide à votre sœur ou à votre petite amie.

En plus du rasoir, l'utilisation de crème dépilatoire est également autorisée. De tels outils sont également sûrs et aideront à s’acquitter de cette tâche dès que possible.

La tâche principale de la mère est de choisir un agent adapté à une utilisation pendant la grossesse, qui se distingue par une composition hypoallergénique.

Trucs et astuces

Beaucoup de futures mamans s'inquiètent du moment opportun pour effectuer une formation intime. Vous devez naviguer à partir de la date de naissance prévue. Tirer le rasage jusqu'au dernier moment n'en vaut pas la peine.

Bien qu'il soit possible de procéder à l'épilation même lors de combats, il sera beaucoup plus raisonnable de le faire à l'avance. Même si les cheveux ont le temps de repousser un peu, ce sera beaucoup plus pratique qu'une végétation épaisse dans la région du bikini. Si, pour une raison quelconque, une femme n'a pas eu le temps de se raser, la machine et la mousse doivent être emportées avec vous à l'hôpital.

En plus des termes et des méthodes d’épilation, une femme doit savoir se raser avant d’accoucher. Vous devez respecter les conseils suivants:

  • Avant l'épilation, il est conseillé de prendre une douche chaude, cela aidera à assouplir les cheveux et à les rendre plus souples;
  • après cela, il est nécessaire de traiter les mains et l'épiderme dans la zone intime avec un antiseptique. Il est préférable d'utiliser Miramistin, car son effet dure plus de 5 heures.
  • Après cela, vous devez appliquer un gel de rasage spécial sur la peau et laisser agir quelques minutes. Cela garantira un glissement maximal.
  • Ensuite, passez au traitement lui-même. Un rasoir est souhaitable de conduire dans la direction de la croissance des cheveux, en évitant une forte pression sur l'épiderme. Il faut comprendre qu'à ce stade, les coupures dans la zone intime sont extrêmement indésirables;
  • Après la procédure, les restes de gel doivent être lavés à l'eau tiède.

Après le rasage, une lotion apaisante est recommandée pour la peau. Vous pouvez également utiliser une décoction à base de camomille ou de calendula.

Avis de femmes enceintes

Les opinions des futures mamans sur la nécessité du rasage prénatal sont radicalement différentes. Malgré le fait que les gynécologues prétendent que la procédure aidera à faciliter le processus d'accouchement et à réduire le risque de complications, certaines jeunes filles refusent catégoriquement de se débarrasser des coupes de cheveux intimes.

D'autres femmes épilent constamment la zone intime. Le rasage est donc un processus d'hygiène standard. Absolument toutes les filles qui écoutent l'opinion du médecin effectuent l'épilation à l'avance à la maison. Personne ne veut faire confiance à une procédure aussi intime au personnel médical.

Vous pouvez partager votre opinion à ce sujet dans les commentaires sous l'article.

Conclusion

Pour effectuer l'épilation avant ou après l'accouchement - l'affaire privée de chaque femme. Mais il ne faut pas oublier que pendant l'accouchement, l'avantage ne devrait pas être du côté de la beauté et de l'esthétique, mais du côté de la sécurité et du confort.

Comme le montre la pratique, une végétation excessive devient souvent la cause d'infection et d'une inflammation supplémentaire, ce qui est extrêmement indésirable pour un corps de femme fragilisé par un accouchement.

Se raser ou ne pas se raser avant de donner naissance est la question!

Le développement d'une nouvelle vie en tant qu'iceberg. Dès le début de la grossesse et pratiquement jusqu'à la fin du terme, seul son extrémité est souvent visible. Ceci est une bonne nutrition, des promenades, des vitamines, des examens opportuns et ainsi de suite. Et ainsi, quand, il semblerait, un peu gauche, la dernière poussée, la partie sous-marine de cet iceberg est cachée. Il s'avère que tant de choses n'ont pas été faites, ni demandées ni réfléchies correctement. Comment respirer, que boire et manger, que ce soit nécessaire et comment se raser avant de donner naissance et ainsi de suite... Ma tête tourne!

Préparation prénatale

Très souvent, dans la littérature et sur les forums, on trouve de telles combinaisons: préparation prénatale, préparation prénatale, préparation à l'accouchement. Souvent, ces expressions sont utilisées comme synonymes et le sens est quelque peu différent.

  • longue préparation depuis le début de la grossesse jusqu'à sa conclusion logique. Cela inclut la préparation d'un régime alimentaire pour la future maman, les recommandations du médecin traitant en matière d'activité physique, une visite chez un psychologue, etc.
  • préparation à court terme directement à l'accouchement, impliquant l'organisation de la vie dans le dernier mois de la grossesse.

Ces deux types de préparation prénatale ont quelque chose en commun à certains moments et ne se contredisent nullement. Cependant, dans le second cas, il y a deux points très importants et controversés - le lavement et le rasage avant l'accouchement.

Opinion du pays d'accueil

Dans un passé récent, le rasage des cheveux dans la zone intime avant l'accouchement était une condition nécessaire. Si, à son arrivée à l'hôpital, la femme n'était pas rasée, le personnel médical a immédiatement corrigé ce "malentendu agaçant". Cette condition et la procédure à ce jour reste obligatoire dans le cas d'une césarienne planifiée ou d'urgence.

Dans d'autres variantes du processus d'accouchement, certaines maternités font preuve de loyauté à cet égard et offrent un choix à la parturiente.

Cependant, de nombreux experts estiment que cette procédure ne doit pas être négligée et que la question «Pourquoi se raser avant de donner naissance?» Offre des arguments très convaincants:

  • Premièrement, les cheveux qui poussent dans la région pubienne constituent un environnement merveilleux pour la vie et la reproduction des bactéries. En conséquence, une bagatelle comme un pubis mal rasé peut devenir un facteur pathogène perceptible dans le processus d'accouchement, ce qui peut nuire à la mère et au bébé. L'élimination de la végétation dans la zone intime constituera une excellente mesure préventive et un facteur supplémentaire d'amélioration de la stérilité et de la sécurité;
  • Deuxièmement, les poils pubiens - un obstacle dans le processus d'accouchement. Avec un processus de naissance naturel, le périnée devient le projecteur de l'obstétricien. C'est précisément dans l'état et la couleur de la peau qu'un spécialiste peut voir la nécessité d'une coupure afin d'éviter une rupture indépendante lors d'une tension excessive. Si une femme a poussé ses cheveux là-bas, même la meilleure sage-femme du monde ne pourra rien voir. En conséquence, une blessure aurait pu être évitée.
  • Troisièmement, le processus d'accouchement est très traumatisant et ses lacunes ne sont pas rares. Par conséquent, à tout moment, le médecin peut avoir besoin de points de suture sur les tissus endommagés. Les cheveux dans ce cas ne seront qu'un obstacle;
  • Quatrièmement, n'oubliez pas que tout ne se termine pas avec la naissance d'un enfant, il y a toujours un processus après l'accouchement. Ici, il convient de se référer à nouveau au premier argument de cette liste: les poils pubiens constituent un excellent environnement pour le développement d’une infection. Affaiblie par la grossesse et l'accouchement récent, la femme n'est absolument pas nécessaire.

Compte tenu de ce qui précède, il est difficile de soutenir que les spécialistes critiquent les futures mères, leur recommandant vivement de se raser avant d’accoucher. Mais dans la communauté professionnelle, il existe des dissensions. Certains experts insistent sur le fait que l'épilation avant l'accouchement est facultative et même indésirable. Le principal argument des opposants au rasage prénatal est que les microfissures se produisent lors du rasage sur la peau. À leur tour, ils peuvent être un vecteur d'infection chez la mère de la femme. Très peu de gens partagent ce point de vue, néanmoins, il existe.

Plus facile à dire qu'à faire

Tout cela est formidable, mais comment se raser avant l'accouchement, quand le ventre est gros et qu'on ne le voit plus depuis longtemps, pas ce pubis, mais même les jambes. Deuxième option: épilation ou rasage.

Lorsque vous choisissez la première méthode de gestion de la végétation dans des lieux intimes, vous pouvez contacter le salon. Aujourd'hui, l'industrie de la beauté propose aux femmes de se débarrasser des poils indésirables de différentes manières: au sucre, à la cire, à la photo et au laser. En choisissant le type de service, il est important de se rappeler que plus la procédure est pénible, plus elle est indésirable. La douleur peut amener les muscles pelviens à se tonifier et à provoquer un travail prématuré ou une fausse couche. Si une femme effectue de telles procédures régulièrement, son corps s'habitue aux sensations douloureuses et cesse progressivement de les percevoir. Dans ce cas, vous pouvez sans crainte procéder à une épilation déjà familière. Si cette méthode pour vous débarrasser des cheveux n’est pas déjà essayée, refusez-la en cas de grossesse profonde.

Les services de coiffure ne sont pas le seul moyen de se débarrasser des cheveux pendant une période plus ou moins longue. Les rayons des magasins sont depuis longtemps représentés par une large gamme de produits d’épilation, y compris dans la zone intime sensible. Diverses crèmes, gommages, bandes, gels. L'essentiel est de suivre les instructions et de ne pas en faire trop. Après l'application, le délai d'attente est rarement supérieur à 15 minutes et il est peu probable qu'ils nuisent à la future mère ou à l'enfant.

La manière la plus traditionnelle est peut-être de se raser. Pour une femme enceinte, peut-être pas la plus facile en raison de sa position. Cependant, si vous décidez de vous battre avec les poils pubiens, vous devez suivre les règles suivantes:

  • Abordez le problème de l'hygiène de manière responsable et lavez-vous soigneusement les mains à l'eau et au savon
  • Préparer une solution faible de manganèse et laver pour un effet désinfectant supplémentaire.
  • Assurez-vous de prendre un nouveau rasoir et d'utiliser de la mousse ou du gel à raser (vous pouvez en prendre à votre mari). Raser les poils devrait être contre la croissance;
  • Après le rasage, vous devez traiter la surface avec un antiseptique (vendu dans une pharmacie). En aucun cas, ne doit utiliser aucun agent contenant de l'alcool. Cela causera une irritation et une inflammation;

Si le ventre est trop gros, vous pouvez utiliser un miroir en le plaçant au fond de la baignoire. Cela facilitera grandement l'application de crème dépilatoire ou de mousse à raser sur la peau, si nécessaire, mais nulle part.

Mais il est préférable de faire appel à son mari, sa mère ou sa petite amie. La situation est bien sûr timide et inconfortable, mais les proches vont essayer de causer le moins de gêne possible.

Si le «transport» pour une sortie à la maternité a déjà été déposé et que le pubis est loin d'être parfaitement lisse, apportez des accessoires de rasage.

Malgré la tolérance apparente des maternités à la présence de poils pubiens, la force majeure ne doit pas être exclue. En ce qui concerne la position fondamentale du personnel en ce qui concerne le rasage avant l'accouchement, vous pouvez toujours vous mettre en ordre, en sortant vos affaires du sac et en faisant appel à du personnel médical.

Que ce soit pour se raser avant d'accoucher ou non, chaque future maman devrait décider elle-même. Bien sûr, une femme rasée et un accouchement prennent plus agréablement et tout se voit mieux, et il est plus pratique de coudre dans quel cas. Cependant, avant de faire un choix, le plus important est de penser que l'accouchement est le décès d'un bébé dans la vie. Chaque mère veut que le parcours de vie de son enfant soit le meilleur et le plus sûr possible. Se raser avant l'accouchement peut contribuer à la réalisation de ce désir, en protégeant le bébé contre une éventuelle infection avec une infection précoce.

Nous vous recommandons également de lire:

Zone de bikini épilation avant l'accouchement

Traduction de l'auteur du salon d'épilation au Sphinx

Traduction: Anastasia Nazarova, rédactrice en chef du blog du salon d’épilation au Sphinx

Pratiquement dans chaque clinique, il est courant de raser complètement les poils pubiens chez les femmes parturientes. Cette procédure est obligatoire car il peut être nécessaire de faire des coupes et des points de suture. Cependant, beaucoup de futures mères ne se sentent pas très à l'aise lorsque le médecin rase leur zone intime au moment où les contractions commencent. À cet égard, de nombreuses femmes enceintes ont volontairement recours au service de l'épilation à la cire ou de l'épilation avant la naissance. La plupart des femmes enceintes à long terme se rendent dans un salon de beauté à cette fin, car En raison du gros abdomen, il est physiquement peu pratique et presque impossible de réaliser une épilation pour vous-même (il est recommandé non seulement aux femmes enceintes de faire l'épilation au salon. Plus de détails dans notre article 5 raisons de faire l'épilation à la cire au salon).

De nombreux médecins insistent sur l’épilation dans la zone du bikini, non seulement avant l’accouchement, mais également pendant toute la grossesse.

Pourquoi épiler les bikinis pendant la grossesse?

  • L’épilation dans la zone du bikini aide à maintenir la pureté des lieux intimes et à réduire le nombre de bactéries pouvant pénétrer dans le corps par des trous intimes. Les poils pubiens sont un excellent terreau pour les bactéries pouvant causer des dommages corporels importants. Depuis Pendant la grossesse, le système immunitaire de la femme est affaibli et la pénétration de toute bactérie peut nuire à sa santé et à celle de l’enfant.
  • Éliminer les cheveux intimes avec de la cire ou du sucre pendant la grossesse aide à éviter les irritations et autres sensations désagréables sous forme de démangeaisons ou de transpiration. Depuis Pendant la grossesse, la peau de la femme devient plus sensible et les glandes sudoripares travaillent plus intensément (en particulier pendant de longues périodes). Les poils du bikini peuvent provoquer des démangeaisons et des irritations constantes, surtout si les poils sont épais, épais et durs. Il n'est pas recommandé de se raser les cheveux dans la zone du bikini, car Le rasage est plus irritant pour la peau que l’épilation à la cire ou le retrait du sucre. En outre, l’effet du rasage pendant la grossesse ne durera que quelques heures, car En raison de changements dans les niveaux hormonaux, les poils du corps de la femme deviennent plus intenses. Il n'est également pas recommandé d'éliminer les poils avec des crèmes dépilatoires. Compte tenu du fait que pendant la grossesse, la sensibilité cutanée augmente, le risque de réactions allergiques est élevé (Pour plus d'informations sur les éventuels effets indésirables des crèmes dépilatoires, voir notre article Crèmes dépilatoires: Dangers et effets secondaires).
  • L’effet de l’épilation à la cire ou du sucre dure de 2 à 4 semaines. Vous serez donc parfaitement préparé à l’accouchement bien avant leur début. Cela vous aidera grandement lorsque vous vous retrouverez dans la salle d'accouchement.

Pendant la grossesse, vous avez besoin d’une approche très responsable du choix de l’épilation en salon. Ne donnez la préférence qu'aux salons dans lesquels les maîtres ont une formation médicale. Surtout à long terme. La grossesse étant un état imprévisible, il est donc préférable de vous confier à un professionnel qui prendra soin de votre hygiène et de votre bien-être si vous vous sentez soudainement indisposé pendant la procédure. Un professionnel de la santé sait mieux quoi faire pour ne pas nuire à vous ou à l'enfant.

Faites attention aux soins de la peau après l'épilation. Une hydratation intense et régulière est la clé de la beauté et de la santé de la peau. Si vous ressentez des effets indésirables à long terme sur votre peau, tels que rougeurs, irritations, boutons, démangeaisons ou réactions allergiques, vous devriez consulter un médecin.

Rasez-vous avant de donner naissance - toutes les nuances d'une procédure intime

Il y a quelques années, dans les maternités russes, les femmes étaient obligées de raser les lieux les plus intimes avant l'accouchement. On croyait que les poils pubiens "réduisaient la visibilité". Toutefois, ces dernières années, cette règle a disparu et aujourd'hui, le rasage de la zone intime reste à la discrétion de la femme en travail. “Rasez-vous ou ne vous rasez pas? C'est la question. " Voyons le comprendre.

Dois-je me raser avant d'accoucher?

Devrais-je me raser l'aine avant d'accoucher? Aujourd'hui, les obstétriciens et les gynécologues russes n'ont pas de réponse claire à cette question et chaque hôpital a donc ses propres règles. Si vous savez exactement qui prendra votre accouchement, n'hésitez pas, interrogez-le directement à ce sujet. Souvent, les préférences dans le choix d'une coupe de cheveux intime dépendent du médecin.

Cependant, la plupart des experts continuent de penser que les poils pubiens à la croissance dense sont un «terreau» pour toutes sortes de bactéries, ce qui, lors de la naissance, permet d'observer le processus de la naissance du bébé dans le monde «dès les premiers rangs». Les microbes peuvent pénétrer dans la zone intime lorsque l'enfant se déplace dans le vagin, mettant ainsi en danger la santé du nouveau-né. De plus, les micro-organismes risquent de pénétrer à l'intérieur de la plaie en cas de fissures ou de rupture, ce qui peut avoir des conséquences désagréables sous la forme d'inflammations locales. En outre, pendant plusieurs semaines après l'accouchement, une femme active la libération des lochies, qui restent dans les cheveux et créent un environnement favorable à la reproduction des bactéries. Oui, et il est plus facile de traiter une fourche bien rasée avant d'accoucher avec des solutions spéciales - les préparations sont absorbées plus rapidement dans les tissus, ce qui explique pourquoi l'effet de l'effet augmente.

Selon les médecins, un pubis non rasé peut déclencher la croissance de bactéries qui peuvent nuire au bébé pendant l'accouchement.

Il existe un autre avis sur cette question. Certains médecins pensent que: se raser avant l'accouchement peut provoquer des fissures microscopiques à l'endroit où l'infection pénètre. C'est pourquoi seule une petite coupe de cheveux intime est «prescrite» à une femme en travail.

Selon certains experts, si vous n'avez jamais fait de «coupes de cheveux intimes» auparavant, vous ne devriez pas commencer à vous entraîner avant d'avoir accouché. Sinon, vous risquez de provoquer une contraction de l'utérus et des conséquences désagréables.

Où et quand faire une procédure intime

Le rasage des zones intimes est conseillé immédiatement avant l'accouchement. Il vaut mieux pour un jour qu'en cas d'irritation, la peau ait le temps de se calmer. Cela soulagera l’inconfort de la salle d’accouchement. Par exemple, si vous avez un travail induit (c'est-à-dire artificiel, causé par des obstétriciens), vous pouvez vous raser l'aine le soir à la fois de manière autonome et en contactant le salon (oui! Certains salons proposent des coupes intimes pour femmes enceintes). De cette façon, vous éviterez la hâte et, très probablement, tout se passera sans coupures inutiles. Cependant, si l'eau a déjà bougé et que vous n'avez pas besoin de vous raser, comme on dit, ne vous inquiétez pas. Aujourd'hui, dans les maternités, cette procédure peut être effectuée par des médecins directement dans la salle de travail (moyennant un supplément). Pour ce faire, vous devez emporter chez vous un rasoir de chez vous, ainsi que de l’huile apaisante.

Certaines femmes préfèrent raser la zone intime de l'hôpital, confiant la procédure aux obstétriciens et aux gynécologues.

L'opinion des femmes

En général, quand et comment se raser avant l'accouchement, la femme décide elle-même. Voici quelques opinions à ce sujet:

J'ai eu des contractions à la maternité, pris une douche et me suis rasé soigneusement. Et puis, quand ils sont descendus dans la salle d'attente, l'infirmière a dit: "Oh, comme tout est merveilleux avec toi!". Enema, et en avant... Je n'ai pas d'autre moyen. J'ai honte, tu sais...

aleks11

https://forum.sibmama.ru/viewtopic.php?p=4196193#4196193

Mon préféré a résolu ce problème pour moi! Et pourquoi étais-je otbrykalas? J'ai tout fait très soigneusement, je n'aurais pas pu à ce moment! Et pour se raser à la maternité - eh bien, non, ils sont là très pressés d’emmener la femme enceinte en consultation prénatale...

Enigma 26

https://forum.sibmama.ru/viewtopic.php?p=4204508#4204508

Quand j'ai accouché pour la première fois, j'ai été rasé à l'hôpital. se sentant comme une raclette avec un couteau et une autre infirmière murmura qu'elle n'avait plus rien à faire, comment raser toutes les femmes enceintes... Horreur Donc, pour la deuxième naissance, je me suis vaincu et j'ai demandé mon mari. Il a tout fait très soigneusement, même si j'étais gêné.

Chrysanthème:

https://forum.sibmama.ru/viewtopic.php?p=4254703#4254703

Comment enlever les cheveux par vous-même en toute sécurité

Vous pouvez faire l'épilation à la maison vous-même avant l'accouchement, mais soyez prudent. Vous devez faire très attention à ne pas vous faire mal. Et bien sûr, suivez toutes les règles d'hygiène en utilisant des lotions désinfectantes.

Le rasoir

La première règle du rasage de soi est "ne pas nuire". Utilisez uniquement des rasoirs neufs. Les machines plus anciennes ressemblent aux brosses à dents usagées: cela semble fonctionner, mais son usage hygiénique laisse beaucoup à désirer en raison de son utilisation fréquente. Gardez votre rasoir bien affuté. Les lames émoussées provoqueront non seulement des irritations graves, mais aussi des coupures.

Avant de vous raser, assurez-vous de vous laver les mains avec un savon antibactérien ou de les désinfecter avec de l'alcool. Il convient également de traiter la machine elle-même, même si elle vient d'être décompressée. Au cours de l'accouchement, la propreté et la stérilité sont la clé de votre santé, mais également de celle de votre enfant.

Ensuite, désinfectez la zone intime. L'alcool n'en vaut pas la peine - il y aura de l'irritation. Il est préférable d'utiliser des médicaments spéciaux, tels que Miramistin ou Octinesept.

Pour le rasage, utilisez une mousse spéciale. Cela adoucira votre peau et rendra le processus plus confortable et plus sûr.

Il est clair qu’en raison de l’importance exceptionnelle dans tous les sens de l’abdomen, le rasage ne sera pas très pratique. Vous aurez besoin d'un miroir que vous devez placer devant vous pour que la zone de coupe soit clairement visible. Vous pouvez, en passant, confier le travail de "coiffeuse" à son mari.

Si les poils pubiens sont trop longs, vous devriez d'abord les couper. Attention aux ciseaux! Un mouvement maladroit et une perte de sang ne peuvent être évités. Ensuite, tirez la peau et démarrez vikbistrowa: 25/01/2018, 14h24
Bien sur. Les irritations et les coupures seront, si rasage contre la croissance des cheveux, même si c'est plus efficace.
"data-annotation-id =" 1 "> rasez dans le sens de la pousse du poil. Agissez sans pression, en douceur. Si vous rasez les poils la première fois que cela ne fonctionne pas, lubrifiez à nouveau cet endroit avec de la mousse et attendez deux minutes que la peau se calme. procédure.

Après le rasage, la peau de la zone intime doit être traitée à nouveau, mais cette fois avec une crème après-rasage. Vous pouvez également utiliser une crème adoucissante. Cependant, assurez-vous que, dans le contexte de son utilisation, ne provoque pas d'allergies. Il est préférable de prendre un produit éprouvé.

Vidéo: règles de rasage sûres

Épilateur

Si vous n'avez jamais utilisé de rasoir ou si vous avez peur de vous faire mal, vous pouvez utiliser l'épilateur. L'effet de cette méthode d'épilation dure plus longtemps, les poils après la procédure restent aussi mous et non ternes, et l'épilateur peut être utilisé quelques jours avant l'accouchement. Pour la commodité de la procédure, utilisez un miroir. N'oubliez pas de désinfecter la peau.

Si vous n'avez pas utilisé ce type de coupe de cheveux intime auparavant, commencer dès maintenant ne sera pas la meilleure idée. Un épilateur peut provoquer des contractions utérines, ce qui entraînera des conséquences très désagréables.

Vous pouvez vous «raser» à l'aide de cire dans le salon ou à la maison. Dans ce dernier cas, vous aurez également besoin d'un miroir et de beaucoup de patience, car cette procédure n'est pas agréable. Vous devez d’abord chauffer la cire, puis l’appliquer immédiatement dans la zone intime dans le sens de la croissance des cheveux. Cela vaut la peine de se préparer à l'avance, car la cire chaude n'attendra pas. Après l'application et le durcissement de la texture, avec un mouvement vif, arrachez la bande dans le sens opposé à la croissance des cheveux. Si cela ne fonctionne pas, vous pouvez demander de l'aide à votre mari. Après tout, il est très difficile de mener à bien la procédure vous-même à cause de l'abdomen.

L'effet d'épilation à la cire ne peut que se réjouir. Il gardera environ 3-4 semaines.

Crème dépilatoire

La méthode d'épilation avant l'accouchement de la crème dépilatoire reste aujourd'hui l'une des plus populaires. Douleur minimale, effet durable et résultat: un conte de fée. La procédure est très simple:

  1. Appliquez la crème sur l'aine.
  2. Attendez quelques minutes (le temps d'exposition est indiqué sur l'emballage).
  3. Utilisez une spatule spéciale pour éliminer tout résidu de cheveux.

Cette méthode ne convient pas à l'épilation dans la zone d'un bikini profond, car elle peut atteindre les muqueuses et causer des brûlures.

Dépilation dangereuse

Ce que vous ne devriez pas utiliser pour enlever les poils pubiens est une pince à épiler. Cette méthode d'épilation peut provoquer une inflammation grave et provoquer des douleurs. L'un et l'autre avant l'accouchement est indésirable. Sinon, vous pouvez non seulement provoquer une inflammation dans la région inguinale, mais également provoquer une contraction utérine.

Il n'est pas nécessaire d'enlever les cheveux avec des pincettes - cela peut causer une irritation et une douleur graves à long terme.

Quelle que soit la méthode d’épilation que vous choisissiez, rappelez-vous: l’essentiel est qu’elle soit sans danger. Ne prenez jamais votre temps si vous osez vous raser seul et ne vous précipitez jamais chez le «coiffeur» si vous avez décidé de faire confiance au spécialiste. Une autre option est de ne pas se raser du tout. En fin de compte, l'hygiène intime est une affaire personnelle.

Puis-je me raser après l'épilation au laser?

Savon Crème et Rasage Proraso Santal